Évolution ou création ?

Laurence Tisdall




La première fois que j'ai vu Laurence Tisdall c'était à Magog le 29 janvier 2000. Il donnait une conférence sur le créationniste dans une petite église protestante située dans le vieux Magog. J'avais vu l'annonce de sa conférence sur le site web de l'association de science créationniste du Québec et j'en ai profité pour aller le voir vu que je devais débattre avec lui sous peu.

En fait, j'avais accepté de débattre avec un créationniste sans même connaître la personne et en n'ayant aucune idée de la façon dont il défendrait sa position. Je m'en allais tête baissée. Jusqu'à ce que, par hasard, j'apprenne l'existence de son site web et que je vois l'annonce de la conférence. C'était une trop belle occasion pour que je la rate. Je m'y suis donc rendu, incognito.

Pour ce qui est de la conférence, je m'attendais à mieux que cela. Il n'a presque rien dit à propos de sa théorie, la création. Il a constamment parlé contre la théorie de l'évolution mais d'une façon peu éthique qui m'a profondément déçu. En fait, venant d'un « créationniste scientifique », j'étais en droit de m'attendre à une argumentation honnête, peut-être naïve et peu rationnelle, mais intellectuellement honnête. Au contraire, j'ai eu droit à un discours biaisé, utilisant l'astuce et la ruse pour amener ses auditeurs à rejeter l'évolution.

Je vais expliquer point par point les raisons qui me font dire que les créationnistes sont de mauvaise foi dans une page qui sera 'ici'.

Pour le moment vous trouverez sur la page du débat, la présentation que j'ai faite devant Laurence Tisdall. Il n'y a pas vraiment eu d'affrontement. Chacun a présenté sa position pendant vingt minutes, puis ce fut les questions de l'assistance pendant environ une heure, puis chacun a présenté sa conclusion pendant dix minutes. Le débat eu lieu au collège de Maisonneuve à Montréal, mardi le 4 avril *. Ce fut très civilisé.

Il y aura bientôt plus d'information sur ce sujet ici.
Pour l'instant dirigez-vous directement vers le débat.



————————————————
* Il y eu un deuxième débat, identique, la semaine suivante, le 11 avril 2000, au collège Montmorency
  à Laval.
[écrire à Pierre Cloutier]
[Retour à l'accueil]

Pierre Cloutier - 23 octobre 2000