La philosophie
Accueil Chroniques Enseignement Littérature Philosophie Humour Curriculum

Philo-clip
Apologie
Aimer Penser
Les sophistes
Orange mécanique
Orange inter
La philosophie
La création
Les sophismes
Freud

La philosophie est-elle utile?

On n’échappe pas à la philosophie pour peu qu’on veuille sortir de son enclos. Nous rencontrons la réflexion philosophique aussitôt que nous débordons le domaine délimité par une discipline ou par la banalité de la vie quotidienne. Voici quelques exemples de réflexion philosophique.

• 1. Un juge, devant distinguer un film obscène d’une œuvre d’art, est amené à s’interroger sur la nature et la fonction de l’art. Où l’art finit-il et où commence la pornographie?

• 2. Un théologien, à la lumière de la théorie de l’évolution, se voit dans l’obligation de repenser l’idée d’une création divine de l’homme et de la nature.

• 3. Un neurologue, étudiant les corrélations entre certaines fonctions du cerveau et la sensation de la douleur, ne peut s’empêcher de s’interroger sur la distinction du cerveau et de la pensée.

• 4. Un étudiant, obligé de mémoriser les cours du professeur sans avoir à comprendre, est amené à s’interroger sur le sens de sa présence et de l’institution scolaire.

• 5. Un quadraplégique est amené à s’interroger sur le sens à donner à une vie ainsi amoindrie. Le suicide constitue-t-il une solution?

• 6. Un anthropologue, constatant la diversité des codes moraux des sociétés, ne peut que se demander s’il est encore possible de juger la conduite d’une société autre que la sienne.

• 7. Un physicien, pour qui la matière est constituée en grande partie de vide traversé par des transformations énergétiques sans formes ni couleurs, ne peut que se demander si le monde de la perception avec ses formes et ses couleurs est aussi «réel».

• 8. Un psychologue, constatant la capacité de prédiction de la psychologie quant à la conduite humaine, se demande si on peut encore parler de liberté.

 

Ajoutez deux autres situations où la réflexion philosophique peut jouer un rôle.

9.

10.

Propriétaire ou locataire de mes opinions?

Nous avons tous des opinions, rien de plus naturel et de plus facile. Mais nos opinions nous appartiennent-elles toutes ou certaines ne sont-elles qu’empruntées? Bref, sommes-nous propriétaires ou locataires de nos opinions?

• Dites si vous êtes d’accord avec chacune des opinions suivantes;

• si oui, pouvez-vous la justifier personnellement (vous êtes alors propriétaire)? Expliquez-vous.

• si vous êtes locataire, pouvez-vous identifier une source (une autorité quelconque) qui pourrait la justifier? Expliquez-vous.

1... La terre tourne autour du soleil.

2... Faire des études est une bonne chose.

3... Les CFC détruisent la couche d’ozone.

4... Faire l’amour sans protection peut être dangereux.

5... Le feu est plus chaud que la glace.

6... Les extra-terrestres n’existent pas.

7... La science est plus utile que l’art.

8... Nous avons un ancêtre commun avec le singe.

9... Le monde est composé d’atomes.

10... Il n’y a rien après la vie.

11... Les cours de sciences sont plus difficiles que les cours d’art.

12... Les arbres sont des êtres vivants.

13... L’univers est infini.

14... La cigarette cause le cancer du poumon.

15... Les animaux ne pensent pas.

16... Demain, le soleil se lèvera encore.

17... J’existe.

18... Il est correct de porter des jugements sur ce que nous ne connaissons pas.

19... Le monde a commencé avec ma naissance.

20... La politique est une farce.

21... La philosophie est inutile.

22... Dieu existe.

23... L’effort est la clé du succès.

24... Tuer son prochain est mal.

25... Cet exercice portant sur la notion de «propriétaire» ou de «locataire» d’une opinion n’a pas de sens.

N.B. Ce texte est extrait du livre de Paris et Bastarache intitulé Introduction à la philosophie.