Sentir - La Boite des bébés

Aller au contenu

Menu principal

Sentir

Activités par sens



Foulard odorant

Le premier hochet de bébé est souvent le foulard. Facile à manipuler, coloré et léger, on peut y ajouter un peu d'odeur  (parfum de maman, huile essentielle, essence de vanille, etc.)


POCHETTE SENTEUR

On coud ensemble deux carrés de tissu remplis de pot-pourrie, d'épice en feuille, boulle de suède... On laisse le bébé  les manipuler, l'odeur sort.


Main odorante

Après s'être assuré que le bébé n'est pas allergique, on frotte ses mains avec une crème hydratante odorante. On  porte les mains du bébés à son nez. Les plus vieux répéteront le même geste.


Bouteilles odorantes

Il nous faut des petites bouteilles percées sur le couvercle. À l'intérieur, on y met des petites boules de ouate imbibées d'essence, d'huile essentielle ou de parfum ex: essence de vanille, d'orange, érable,  citron... huile eucalyptus, lavande... parfum de maman, de l'éducatrice ou autre. L'enfant ne se lasse pas de sentir et ressentir les petites bouteilles. Même à cet âge, ils ont des odeurs préférées.

Merci à  Marie Claude


Pot odorant
Dans des plats de plastique avec couvercle, (ils en vendent des carrés transparents par paquet pour un dollar au magasin du dollar  dans la section de la vaisselle). On y met, dans chaque plat de plastique, une chandelle odorante (toujours vendu au magasin du dollar). On perce des trous dans le couvercle de plastique et sur les côtés du contenant. L'odeur persiste  à chaque fois que les bébés manipulent les plats de plastique.

Merci à Kim pour cette idée originale.


Savon peinture

Dans du savon-mousse foam work, mettre du colorant alimentaire et le peinturer. Même avec les plus vieux cela fonctionne et le local sent bon pendant deux jours...
Foam work: C'est du savon pour les mains qui fait de la mousse... il y en a à la gomme ballonne, au pomme et aux petits fruits.


Pour voir c'est quoi: http://www.colgate.com/app/Softsoap/US/EN/Liquid-Hand-Soap.cvsp#Collection=Kids-Foam-Works-Collection



Merci
à Geneviève


Retourner au contenu | Retourner au menu