Texte d'intégration - La Boite des bébés

Aller au contenu

Menu principal

Texte d'intégration



Voici un texte pour l'intégration du poupon que j'ai écrit pour la rentrée! Si cela peut aider quelques parents ou éducateurs(trices)...


Intégration

Planifier l’intégration du bébé permet de lui offrir une adaptation plus rapide et en douceur à la pouponnière.
Quelques points à ne pas oublier :

Entre 0-18 mois le bébé est très sensoriel, il est très réceptif à la senteur de maman  et papa (de la maison), les sons et les voix familières ainsi que sa routine sont un point de repère pour lui. Il peut donc réagir  à tout ce qui est nouveau pour lui.


À 6 mois le bébé reconnaît les inconnus et peut avoir peur des étrangers.


À 9 mois le bébé a acquis la permanence de l'objet et est maintenant conscient que maman et papa existent même s’ils sont partis... il peut donc avoir peur de ne plus les revoir.


C’est pour ces raisons qu’il est important de planifier l’intégration de votre bébé.

Voici quelques points que l’on croit important à vous transmettre:

Une intégration complète, c’est-à-dire quand le bébé se sent entièrement bien dans le CPE, peut prendre jusqu’à 5 semaines… tout dépend de son tempérament et de son âge. Chaque bébé  est unique et il faut le respecter le plus possible. Il faut donc lui donner le temps de s’adapter et d’avoir confiance en ses capacités d’adaptation. Pour lui, c’est la découverte d’un nouveau monde.

Si vous le pouvez, il est recommandé d'habituer le bébé aux étrangers en laissant votre enfant, à quelques reprises, chez une personne en qui vous avez confiance.  L’enfant apprendra à s'habituer aux étrangers.

Parler au bébé des changements qui vont suivre c’est-à-dire de le rentrer au CPE. C’est essentiel même si vous croyez que l’enfant ne comprend pas… Cela permet de le préparer.

N'oubliez pas que votre enfant ressent énormément votre nervosité et vos angoisses par le son de votre voix et votre contraction musculaire. Cela peut trahir vos inquiétudes… Les liens affectifs qui unissent les parents à  l’enfant sont habituellement très forts et il est normal de craindre la séparation. Il faut donc vous préparer aussi à accepter cette séparation en toute confiance. Sachez que nous prenons pour acquis que cela peut être difficile  pour vous.

Apportez sa couverture ou un objet qui est imprégné de votre odeur (ou de l’odeur de la maison), ça peut sécuriser votre bébé. Écrivez-nous une description de sa routine… ses boires, ses dodos, ce qu’il aime et n’aime pas…

Les bébés n’entre pas tous en même temps à la pouponnière. Un enfant entre à chaque semaine. Cela permet de faciliter la communication entre parent/éducatrice.
L’intégration doit se faire en douceur… La première journée, il est recommandé de venir une heure
avec votre bébé. Cela permet au tout-petit de prendre un premier contact avec les lieux, le bruit, les éducatrices  et les autres enfants. Pour le parent, c’est le moment idéal pour voir comment les éducatrices entrent en interaction avec les autres bébés. Le parent observe et pose des questions. La journée suivante, selon l’enfant, le  parent pourra rester un peu et partir pour une courte durée… et allonger les heures qui suivent les jours suivants (un avant-midi, une après-midi, une journée complète).
Nous attendons la rentrée avec grand plaisir et nous avons bien hâte de vous rencontrer.

Éducatrices à la pouponnière :


Retourner au contenu | Retourner au menu