Fleurs à sécher

Prolonger le moment présent

 

Pendant que l'été se fait aller nous voyons les paysages changer. Les fleurs se suicident de la tulipe aux chrysantèmes en passant par les graminés. Avec des formes et des coloris sans pareils, nous aimerions bien garder un souvenirde chacun de ses spectacles. Heureusement, il existe des méthodes qui nous le permettent. Souvenez-vous qui n'a pas mit une fleur entre les pages d'un gros livre, pour la retrouver quelques années plus tard. Il y a un autre moyen très simple et facile. Le déchage à l'air libre celui que nos grands-mères utilisaient et qui est encore très efficace aujourd'hi. Il existe aussi d'autres techniques. Documentez-vous, car cela dépend du temps et de l'aregtn que vous voulez y consacrer.

 

De simples gerbes aux plus gros arrangements

 

Tout nous est permis en autant que nous ne bousculions pas trop les participants de ce décor. Nous pouvons cueillir de temps à autre quelques tiges ici et là, sans défaire nos plates-bandes. Mais si notre désir est de garnir toutes les pièces de la maison ou d'en faire des cadeaux à ceux que nous aimons, vaut mieux prévenir et sans procurer une grande variété. Leur réserver tout l'espace voulu et nos besoins seront alors comblés.

 

De la culture au séchage

 

La culture est peu compliquée. Une bonne terre, un endroit ensoleillé, un arrosage correct et le tour est jou., Vous les trouverez en caissettes, en sachet dans les pépinières, jardineries et aux marchés. Les cueillettes se feront par temps sec, vers la fin de l'avant-midi, lorsque la rosée sera complètement disparue. N'attendez pas que vos plates soient vieillies. Quand elles sont fermes et regorgent de beauté, c'est le bon moment. Le séchage à l'air est commode, peu couteux et sans embarras. Attachez les tiges par petits paquets, les accrocher dans un endroit frais, aèré et sombre. Les plus petites seront piquées dans un styrofoam ou placées dans des billes ou rochettes pour les retenir. Vérifiez bien et quand vos fleurs seront complètement sèches, il sera temps de confecionner vos arrangements.

 

Amusez-vous!

 

Cideaux, pinces, fil, fil de fer, colle chaude et rubans. Allez-y, laisser aller votre imagination. Fabriquez des bouquets et des guirlandes sera passionnant. Saviez-vous que pour agrémenter vos parures, vous trouverez dans lanature d'autres éléments qui vous dépanneront ; branches, graminées, fleurs sauvages, cônes de pin, écorces et plumes, etc. Ouvrez l'oeil ! À l'épicerie, vous verrez qu'il y a aussi une bonne réserve d'idées ; noix, fruits, baies, et épices en bâton feront une belle finition à vos créations.

 

Comme un mirroir

 

Nous nous demandons pourquoi nous voyons de plus en plus de fleurs séchées dans nos maisons. Simples et belles, elles vont bien dans tous les appartements. Romantiques ou égayantes, ells sont un reflet de tous nos souvenirs. Pour mieux nous accompagner, elles se modernisent et changent de visage, saison après saison.

 

 

* note :

- Dans la fabrication de guirlande, vérifiez le poids et l'équilibre.

- Avec le séchage dans les gros livre, glisser une note avec la date et l'occasion de la cueillette.

 

MENU