Vers la Libération

Je vous écris aujourd'hui pour une raison très grave... J'ai découvert une conspiration contre toutes les femmes et je dois ici dénoncer cet état de choses absolument épouvantable.

Tout a commencé il a un certain temps, j’avais remarqué qu'à certain moment du mois, la plupart du temps dans la dernière semaine de mon cycle "féminin", les gens étaient plus bêtes avec moi, manquaient souvent de considération à mon égard et étaient parfois carrément insupportable! ! ! J'avais pris ça comme une coïncidence jusqu'à ce que j’'entende une autre femme exprimer la même opinion. . .

Et bien imaginez-vous que toutes les femmes sont persécutées de la sorte, à tous les mois, et ce depuis la nuit des temps! Lorsqu'ils ont su qu'on se rendait compte que quelque chose n'allait pas et que ce n'était pas normal de traiter les gens de la sorte j'ose à peine dire ce qu’ils ont fait... mesdames j'espère que vous êtes assises... Ils ont déclaré que c'était de notre faute! ! ! ! Que c'était nos hormones qui nous donnaient des sautes d'humeur! ! ! Je n'en reviens toujours pas, ils nous maltraitent, ne font pas attention à nous, à chaque mois, Ce qui donne 12 semaines par année et en plus quand on leur fait remarquer de façon douce et polie qu’ils ne sont pas du monde, ils veulent nous faire sentir coupables ! ! !

Et bien mesdames je n'ai pas dit mon dernier mot, je suis au courant d'une certaine liste noire qui circule entre ces hommes horribles, elle contient toutes les dates de menstruation de chacune d'entre nous ainsi que la date du délai à partir duquel ils peuvent commencer à nous importuner. Ils ont des rendez-vous clandestins dans des salles pleines de ces hommes et ils y discutent des stratagèmes; ils sont présentement en train d'essayer de trouver un moyen de pouvoir continuer leurs actes terribles passé la ménopause ! ! ! Ah! Mesdames, je sais que le choc sera dur pour vous, mais je vous en conjure ne vous laissez plus intimider, nous devons faire cesser ce supplices !

Ne vous gênez pas de leur faire savoir que vous savez la vérité, moi je leur fait bien comprendre que je suis au courant, l'autre jour un homme m’a rudement accrochée en sortant de l'autobus, sans attendre je lui ai dit: "Tu te trompes dans tes dates mon vieux, je ne suis pas due avant 3 semaines!" d’un air de défi. J'ai vu par son visage confus et celui de tous les autres dans l'autobus que ce n’est pas ce que la liste disait! Il était complètement abasourdi que j'aie tout compris et qu’en plus, sa précieuse liste n'était pas fidèle à la réalité !

Dans le fond la liste était correcte et c’est moi qui mentait, et c’est ce que nous devons toutes faire à l'avenir! Le doute est semé dans leur esprit mesdames, la vie ne sera plus jamais la même...la persécution tire à sa fin...

VIVE LA LIBÉRATION! ! !

Retour à la page des Hommes

Retour au menu