Moiinc.

Pour ceux qui se demandent c’est pourquoi le “ inc.”, c’est que maintenant que je suis rendue 5 , j’ai décidé de m’incorporer, ça vaut la peine avec tous les avantages fiscaux etc... Et oui, je suis mariée, et j’ai aussi 3 enfants à mon actif pour ceux qui n’ont pas eu de nouvelles depuis longtemps. Mettons que les derniers 7 ans ont été très productifs pour moi, ou peut-être, j’ai été pas mal productive pour eux?

En tout cas, on pourrait dire que j’ai suivi un cours intensif en production, accouchaison et enlevetondoigtde danstonnezcestpasbeausinon! En plus, c’est trois fils que j’ai et ils se ressemblent pas mal. Même que par bout j’ai l’impression de vivre une reprise: “Me semble qu’on vient juste de finir par lui faire comprendre que la fourchette c’était mieux de pas la mettre dans la prise électrique!” Mais c’était pas lui c’était le plus vieux!

Heureusement, comme la programmation d’automne, un moment donné c’est fini les reprises et c’est la saison du zigouillage eh, du zappage qui commence... Que voulez-vous ben beau aimer ça les bébés mais quand ça fait 6ANS ET DEMI d’affillée que tu es dans les couches un moment donné la m...moutarde te monte au nez!!!

Mon plus vieux, Jonathan, est né avec une pile Duracel au niveau de la parlotte et malheureusement pour nous on a pas encore trouvé la “switch” pour le mettre à OFF. Vous savez le lapin Duracel vous le trouveriez peut-être un peu moins “cute” si au lieu de marcher encore et encore, il parlait encore et encore et encore.....

Mon deuxième s’appelle Marc-André, c’est le “grimpeux” de la famille, vous savez tout le monde en a un comme ça qui trouve que ça va beaucoup mieux descendre l’escalier de ciment de 5 marches d’un seul bond. Premièrement, ça va beaucoup plus vite, et en plus la face que maman fait juste avant de perdre connaissance est tellement drôle que ça en vaut la peine...

Mon dernier (on dirait que je fais une charade!), c’est Anthony, et pour votre culture personnelle c’est de lui qu’ils parlaient quand ils ont dit: ”Le dernier et non le moindre”.

En tout cas, je fais bien des blagues, mais être parent est l’expérience la plus merveilleuse que je crois possible pour un être humain. C’est tellement gratifiant, intense et renversant... c’est la plus belle des histoires d’amour. Et de penser que tout l’amour que tu leur donnes germera et se redistribuera pour des générations est la pensée que tous devraient retenir lorsqu’ils se posent des questions existentielles. Wouou...excusez cette incursion dans la 4ième dimension, je pense que les 3 dernières nuits que j’ai passé à faire “chut, chut” à mon dernier qui a décidé de travailler sur le “shift” de nuit, ont fini par m’atteindre.

Et bien, peut-être que certains d’entre vous êtes rendus dans la phase “Beaux sourires pour grand-maman, un caca? va voir maman” de votre vie. Et je sais que vous riez dans votre barbe de nous voir courir après un, avec l’autre sous le bras et la sacoche entre les dents, et enfin je comprends pourquoi on veut tant que nos enfants en aient à leur tour des enfants... disons moitié par amour, moitié par vengeance!?!

une MAMAN comblée

Retour au menu