TRANSPORT DE L'ÉLECTRICITÉ ET LES ÉMISSIONS D'ONDES



  1. Définitions
  2. Normalement, le transport de l'énergie électrique ne suscite pas le même intérêt que sa production de telle sorte qu'on tend souvent à négliger d'étudier ce sujet alors que les investissements humains et matériels affectés au transport dépassent largement les investissements consacrés au secteur de la production. On entend par le transport de l'énergie électrique le voyage de l'électricité depuis les centrales de production jusqu'aux consommateurs. Ce transport se fait sur des conducteurs comme les câbles souterrains, les lignes aériennes ou le simple fil de raccordement sortant d'une radio. Le transport de l'électricité peut être à courant continu ou à courant alternatif.

    Pour ce qui est de la définition des émissions des ondes, une onde électromagnétique est un signal émis par un champ électrique. La fréquence de ce signal varie selon la source de celui-ci et c'est cette fréquence du signal qui détermine le type d'ondes. Ce signal qui se propage dans le vide sans support matériel peut-être capté par différentes matières: le métal, les plantes, les mammifères et l'être humain ne forment que quelques exemples de ces matières.

  3. Les types de lignes de transport
  4. En sachant que les radiations d'ondes de basses fréquences ont une fréquence qui peut s'étendre entre 30 et 300 kHz (kiloHertz) et en sachant aussi que, à notre époque, la production, le transport et la consommation d'électricité donnent lieu de façon presque générale à une fréquence égale à 60 Hz en Amérique du Nord et à 50 Hz ailleurs dans le monde, il devient donc véridique d'affirmer que les basses fréquences sont omniprésentes dans la vie courante.

    Les types de lignes de transport sont déterminés par la tension retrouvée sur celles-ci. Nous retrouvons quatre types de lignes de transport:

    1. Les lignes de distribution à basse tension (BT)
    2. Il s'agit des lignes et de la filerie installées à l'intérieur des bâtiments, des usines et des maisons afin d'alimenter les moteurs, les lampes, ... Le tableau électrique d'entrée constitue la source et les lignes sont généralement des câbles ou des barres omnibus qui fonctionnent à des tensions inférieures à 600 V (Volt).

    3. Les lignes de distribution à moyenne tension (MT)
    4. Il s'agit des lignes qui relient les consommateurs aux postes de transformation principaux de la compagnie d'électricité. Leur tension est comprise entre 2,4 et 34,5 kV (kiloVolt).

    5. Les lignes de transport à haute tension (HT)
    6. Il s'agit des lignes reliant les postes de transformation principaux aux centrales de production. Elles sont constituées de fils aériens ou de câbles souterrains fonctionnant à des tensions habituellement inférieures à 230 kV.

    7. Les lignes de transport à très haute tension (THT)
    8. Il s'agit des lignes reliant les centrales hydro-électriques éloignées aux centrales d'utilisation. On les met dans une catégorie à part à cause de leurs propriétés spéciales, car ces lignes peuvent atteindre 1000 km et elles fonctionnent à des tensions pouvant atteindre 765 kV. Les lignes à courant continu à haute tension sont également incluses dans ce groupe.

  5. Les types d'émissions d'ondes
  6. Dans la vie de tous les jours, on retrouve différentes sources de radiation. Les fours à micro-ondes, les téléviseurs, les radios, les radars, les écrans d'ordinateur, les téléphones cellulaires et les talkies-walkies ne sont que quelques exemples de ces sources. Chacun à sa façon émet des ondes à différentes fréquences.

    Les ondes sont divisées en quatre grandes parties: métriques, décamétriques, hectométriques et kilométriques.

    D'abord, les ondes métriques ou de très hautes fréquences (V.H.F.) sont des ondes dont la longueur est comprise entre 1 et 10 m et dont la fréquence se situe entre 30 et 300 MHz. Ensuite, les ondes décamétriques ou de hautes fréquences (H.F.) ou ondes courtes ont une longueur s'étendant de 10 à 100 m et leur fréquence se situe entre 3 et 30 MHz. Après, les moyennes fréquences (M.F.) des petites ou moyennes ondes se situent entre 300 et 3000 kHz et leur longueur varie entre 100 et 1000 m. Enfin, les basses fréquences (B.F.) des ondes longues ou des ondes kilométriques ou de grandes ondes se trouvent entre 30 et 300 kHz et leur longueur est comprise entre 1 et 10 km.


Note: Pour ce travail, nous nous sommes référés au livre Électrotechnique de Théodore Wildi et à certains articles.