Panik


Modèle: Mazda B4000 Sport 2RM Cab Allongée
Année: 2003
Moteur: V6 4.0L SACT 12 soupapes
Cylindrée: 4025 cm3
Alésage et course: 100,3 x 84,3 mm
Taux de compression: 9.0:1
Alimentation: Injection multipoint séquentielle
Bloc-moteur: Fonte
Carburant recommandé: Régulier ( sans plomb )
Puissance (SAE net): 207 HP @ 5250 rpm
Couple (SAE net): 238 lb.-ft. torque @ 3000 rpm
Pneus: P235/75R15
Jantes: En alliage
Poids: 1581 kg
Transmission: Manuelle 5 vitesses
Vitesse maximale (km/h): 175 km/h
Accélération 0-100 km/h (s): 10.7
Consommation ville/autoroute (L/100 km): 13.5/10.0

Modifications: Aucune
Performances: 1/4 mile: 16.105 @ 86.805

  • Freins ABS au 4 roues

  • Réservoir à carburant de 73.8 L

  • Coussin gonflable conducteur

  • Coussin gonflable passager

  • Climatiseur manuel

  • Radio AM/FM/CD

  • Garniture des sièges en tissu


  • Freins: Assistés à double circuit de freinage hydraulique et antiblocage
                        aux roues arrières.
                        4x2: à disque ventilé de 261 mm (10,28 po) à étrier flottant à
                        deux pistons à l'avant; à tambour de 229 mm (9 po) à l'arrière (
                        tambour de 254 mm [10 po] à l'arrière sur les modèles à cabine
                        simples équipés du groupe charge utile; de série sur les modèles à
                        cabine allongée)
                        4x2: à disque ventilé de 287 mm (11,28 po) à étrier flottant à
                        deux pistons à l'avant; à tambour de 254 mm (10 po) à l'arrière.

    Chassis
    Direction: Assistée à crémaillère
    Cadre: De type échelle - Profilé simple avec 8 traverses
    Suspension avant: Barres de torsion sélectionnées par ordinateur.
                                   Suspension à double bras triangulés inégal combinée à une
                                   direction assistée à crémaillère. Barre stabilisatrice.
    Suspension arrière: Essieu rigide semi-flottant avec ressorts multilames
                                      bi-étagés et amortisseurs à gaz renforcés.
     

    Retour