CANCER DU SEIN CHEZ L'HOMME

 

FREQUENCE et FACTEURS DE RISQUE:

Selon l' American Cancer Society, on estime à 1400 le nombre d'hommes qui ont développé le cancer du sein en 1995. Cela constitue 0.76% (ou juste sous 1 pourcent) des nouveaux cancers du sein diagnostiqués cette année et 0.2% de tous les cancers chez les hommes.
L'âge moyen du patient atteint du cancer du sein est entre 60 et 65 ans.

Facteurs de risque:
Des facteurs comme l'hérédité, l'exposition aux radiations et une histoire de maladie bénigne du sein constituent des facteurs communs aux hommes et aux femmes.
Il existe toutefois des facteurs spécifiques aux hommes:

1)-Plus haut statut socio-économique: on ne sait pas trop pourquoi.
2)-Exposition aux hormones femelles.
3)-Fonction testiculaire diminuée.
4)-Orchite due aux oreillons: atteint de la fonction testiculaire.
5)-Testicules endommagés suite à une opération comme une hernie inguinale.
6)-Testicules non descendus: font moins de testostérone.
7)-Maladie de Kleinfelter: les testicules font moins de testostérone.
8)- Hyperprolactinémie: maladie de la glande pituitaire.
9)-Traumatisme cérébral: peut endommager la glande pituitaire (rare).
10)-Prolactinome: tumeur de la glande pituitaire.
11)-Médicaments qui augmentent le taux de prolactine.
12)-Gynécomastie: seins augmentés de volume (très petit risque).
13)-Gros volume corporel dans la jeunesse: tissu mammaire plus abondant.
 
Concernant la prédisposition génétique, le gène BRCA2 peut être associé à un risque élevé de cancer du sein chez l'homme (tandis que le gène BRCA1 rencontré chez la femme ne  parait pas  être lié au cancer du sein chez l'homme).
 

DIAGNOSTIC DU CANCER DU SEIN CHEZ L'HOMME:

Il s'agit habituellement d'un homme d'âge mur (60-65 ans) qui a vu ou/et palpé une anomalie au sein.
Les signes les plus fréquents sont:
1)- masse au sein:7-38%
2)-rétraction de la peau du sein: 5-25%
3)-écoulement du sein: 4-15%
4)-ulcération de la peau ou du mammelon: 0-27%
5)-fixation du tissu mammaire à la peau:14-22%
6)-fixation du tissu mammaire à la peau: 3-17%
7)-douleur au sein: 4-14%
8)-gonflement sous les bras: 40-45%

A noter que la présence d'un ou de plusieurs de ces symptômes nécessite une confirmation de la maladie par une biopsie ou par d'autres tests comme une aspiration à l'aiguille fine et/ou une biopsie chirurgicale.
 

TRAITEMENT ET PRONOSTIC DU CANCER DU SEIN CHEZ L'HOMME :

Le traitement dépend de l'extension du cancer du sein.

Traitement du cancer loal et loco-régional:
Historiquement, le traitement est une mastectomie avec ablation des ganglions lymphatiques situés sous laisselle.
Toutefois, un nouveau procédé appelé biopsie sentinelle des ganglions lymphatiques (sentinel lymph node biopsy) est utilisée dans plusieurs hôpitaux comme un moyen moins invasif pour déterminer si le cancer s'est propagé ou non aux ganglions axillaires. Cela non seulement évite une plus grande chirurgie mais en plus a l'avantage d'éliminer les effets secondaires de l'ablations de tous les ganglions (comme un lymphoedème).
Après la mastectomie, certains médecins recommandent une radiothérapie. Mais les bienfaits de cette radiothérapie dans le cancer du sein de l'homme (et non de la femme) serait discutable selon certains chercheurs.

Traitement hormonal systémique:
Même chez les patients sans propagation du cancer à distance, le médecin pourrait choisir un traitement un traitement hormonal systémique associé à une radiothérapie loco-régionale. Ce type de traitement s'applique à tout l'organisme plutôt qu'au sein lui-même. Tamoxifen est l'un des médicaments les plus utilisés chez les patients qui ont des récepteurs hormonaux positifs (voir la section du pronostic du cancer du sein pour une explication de ces récepteurs). Dans une étude, le taux de survie après 5 ans est de 61% chez des patients qui ont pris Tamoxifen et qui se présentent avec un stade II ou un stade III opérable. Par comparaison, les patients des mêmes stades qui n'ont pas pris le tamoxifen ont eu une survie après 5 ans de 44 %. Tamoxifen est bien toléré par les hommes mais peut avoir certains effets secondaires. Parmi ceux-là mentionnons: la perte des cheveux, une éruption cutanée, libido affaiblie, gain de poids, insomnie, dépression, et hypercoagulabilité des veines. Un ou plusieurs de ces effets secondaires se manifestent chez  62.5% des patients, et 21% des patients cessent le traitement au tamoxifen à cause de la sévérité des effets secondaires.
Certains médecins recommandent une combianison de tamoxifen et de chimiothérapie chez des patients qui ont des récepteurs hormonaux positifs. Chez les patients qui ont des récepteurs hormonaux négatifs, la chimiothérapie toute seule est utilisée comme traitement supplémentaire.

Traitement des métastases:
Selon les statistiques 4-17% des patients ont des métastases (propagation à distance) au moment du diagnostic. Et 18-54% des patients traités pour une maladie locale auront une propagation à distance à un moment ou à un autre. Le traitement le plus fréquent du cancer du sein métastatique a été l'ablation chirurgicale des testicules. 67% des patients ont eu une réponse favorable à ce traitement et ont eu une survie moyenne de 56 mois comparativement à 38 mois pour ceux qui n'ont pas subi cette chirurgie.Il existe d'autres types de chirurgie comme la résection des glandes surrénales et de la glande hypophysaire.
Le tamoxifen, d'autres traitements hormonaux ainsi que la chimiothérapie sont également utilisés.


Généralités | Prévention  |  Auto-examen des seins  |  Mammographie  |  Autres moyens diagnostiques  |  Biopsie du ganglion sentinelle  | Traitement | Médecine alternativePronostic  |  Lymphoedème Cancer chez l'homme  | Sites français  |  sites espagnolssites anglaisProduits de mastectomie Forum et goupes de discussion  |   Recherche d'articles  | Publications  |  Nouveautés  | Ruban Rose