SOMMES-NOUS COUSINS?*

0
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
1

Ancêtre en commun

Fille ou

Fils

Petit-fils,

Petite-fille

Arrière petite-fille,

Arrière petit-fils

2e arrière petit-fils ou fille

3e arrière petit-fils ou fille

4e arrière petit-fils ou fille

5e arrière petit-fils ou fille 6e arrière petit-fils ou fille 7e arrière petit-fils ou fille
2
Fils ou Fille Frères ou Soeurs Neveux ou Nièces Petits-neveux ou nièces Arrières petits neveux ou nièces 2e arrières petits neveux ou nièces 3e arrières petits neveux ou nièces 4e arrières petits neveux ou nièces 5e arrières petits neveux ou nièces 6e arrières petits neveux ou nièces
3
Petit-fils ou fille Neveu ou nièce Cousins germains

Cousins germains éloigné au 1e degré

Cousins germains éloigné au 2e degré Cousins germains éloigné au 3e degré Cousins germains éloigné au 4e degré Cousins germains éloigné au 5e degré Cousins germains éloigné au 6e degré Cousins germains éloigné au 7e degré
4

Arrière petite-fille,

Arrière petit-fils

Petit-neveu ou nièce Cousins germains éloigné au 1e degré Cousins issus de germains

Cousins issus de germains éloigné au 1e degré

Cousins issus de germains éloigné au 2e degré Cousins issus de germains éloigné au 3e degré Cousins issus de germains éloigné au 4e degré Cousins issus de germains éloigné au 5e degré Cousins issus de germains éloigné au 6e degré
5
2e arrirère petit-fils ou fille Arrière petit neveu ou nièce Cousins germains éloigné au 2e degré Cousins issus de germains éloigné au 1e degré Petits cousins Petits cousins éloigné au 1er degré Petits cousins éloigné au 2e degré Petits cousins éloigné au 3e degré Petits cousins éloigné au 4e degré Petits cousins éloigné au 5e degré
6
3e arrière petit-fils ou fille 2e arrière petit neveu ou nièce Cousins germains éloigné au 3e degré Cousins issus de germains éloigné au 2e degré Petits cousins éloigné au 1er degré Arrières petits cousins Arrières petits cousins éloigné au 1er degré Arrières petits cousins éloigné au 2e degré Arrières petits cousins éloigné au 3e degré Arrières petits cousins éloigné au 4e degré
7
4e arrière petit-fils ou fille 3e arrière petit neveu ou nièce Cousins germains éloigné au 4e degré Cousins issus de germains éloigné au 3e degré Petits cousins éloigné au 2e degré Arrières petits cousins éloigné au 1er degré 5e Arrières petits cousins 5e Arrières petits cousins éloigné au 1er degré 5e Arrières petits cousins éloigné au 2edegré 5e Arrières petits cousins éloigné au 3e degré
8
5e arrière petit-fils ou fille 4e arrière petit neveu ou nièce Cousins germains éloigné au 5e degré Cousins issus de germains éloigné au 4e degré Petits cousins éloigné au 3e degré Arrières petits cousins éloigné au 2e degré 5e Arrières petits cousins éloigné au 1er degré 6e arrières petits cousins 6e arrières petits cousins éloigné au 1er degré 6e arrières petits cousins éloigné au 2e degré
9
6e arrière petit-fils ou fille 5e arrière petit neveu ou nièce Cousins germains éloignés au 6e degré Cousins issus de germains éloigné au 5e degré Petits cousins éloigné au 4e degré Arrières petits cousins éloigné au 3e degré 5e Arrières petits cousins éloigné au 2e degré 6e arrières petits cousins éloigné au 1er degré 7e arrières petits cousins 7e arrières petits cousins éloigné au 1er degré
10
7e arrière petit-fils ou fille 6e arrière petit neveu ou nièce Cousins germains éloigné au 7e degré Cousins issus de germains éloigné au 6e degré Petits cousins éloigné au 5e degré Arrières petits cousins éloigné au 4e degré 5e Arrières petits cousins éloigné au 3e degré 6e arrières petits cousins éloigné au 2e degré 7e arrières petits cousins éloigné au 1er degré 8e arrières petits cousins

*Ce schéma utilitaire de calcul du degré d'apparentement reflète la pratique des juridictions de droit commun, et diffère fondamentalement de la méthode de droit civil français ou de droit canon qui sont expliquées plus loin.

Nous avons un ancêtre en commun. Bravo, nous sommes cousins! Mais à quel degré?
Plaçons d'abord ce vénérable aïeul à la place qui lui revient (CASE 1,1).
Ensuite, il faut nous situer par rapport à lui.
Bon, disons que vous êtes sa 6e arrière petite-fille (CASE 9,1) et moi, sa 7e arrière petite-fille (CASE 1,10), et bien, nous sommes 7e arrières petites cousines éloignées au 1er degré. Les anglophones diraient «Seventh cousin once removed». Ce degré d'éloignement reflète la génération qui nous sépare l'une de l'autre. Si nous devions refaire ce calcul en utilisant la mesure du degré de parenté de droit civil puis celle du droit canon, nous serions tour à tour cousines au 18e degré, ou cousines du 8e au 9e degré.
Cousines éloignées, bien sûr, mais cousines tout-de-même.

Comment se comptent les degrés de parenté ?

a) Selon le Droit civil:

Le calcul du degrés de parenté s'effectue au Québec selon les modalités prévues au Code civil du Québec. Donc, essentiellement de la même façon qu'en France depuis le 18e sciècle.

657. La ligne directe est la suite des degrés entre personnes qui descendent l'une de l'autre. On compte alors autant de degrés qu'il y a de générations entre le successible et le défunt.

 

659. La ligne collatérale est la suite des degrés entre personnes qui ne descendent pas l'une de l'autre, mais d'un auteur commun.
En ligne collatérale, on compte autant de degrés qu'il y a de générations entre le successible et l'auteur commun, puis entre ce dernier et le défunt.


Sont ainsi parents:

* au premier degré : une mère [1] et son fils [12];
* au deuxième degré : une sœur [11] et son frère [12], une grand-mère [1] et son petit-fils [112];
* au troisième degré : une arrière-grand-mère [1] et son arrière-petite-fille [1111];
* au quatrième degré : des cousins germains [111 et 121], un grand-oncle et sa petite-nièce.
* au cinquième degré:...ben alors, à vous le plaisir de le deviner!

Pour la France, voir:http://www.de-cujus.com/gene_asc/parente.html

b) Selon le droit canon:

Le droit canon considére séparément le nombre de générations qu'il y a entre chacun des individus et l'ancêtre commun. Dans ce calcul, chaque génération représente un degré.
Il s'exprime par un seul chiffre si un même nombre de générations sépare chaque individu de l'ancêtre commun (autrement dit, lorsque les deux individus sont issus de la même génération).



Seront ainsi parents:
* au premier degré : un frère et sa sœur ;
* au deuxième degré : des cousins germains ;
* au troisième degré : des cousins issus de germains.

Si le nombre de générations séparant les individus de leur ancêtre commun est différent, on mentionne les deux nombres.

Ainsi:
* un oncle et sa nièce sont parents du premier au deuxième degrés ;
* un petit-neveu et sa grand-tante sont parents du troisième au premier degrés ;
* et pour reprendre notre exemple de tout à l'heure, vous et moi seront cousines du 8e au 9e degré!

 



Les De RAINVILLE: Mille ans d'histoire © 2002-2003 Mona Andrée Rainville