Dans cette section, vous retrouverez des informations sur les thèmes suivants:
Description générale
Régulation
Neurotransmetteurs et récepteurs du système nerveux sympathique
 
haut de la page
DESCRIPTION GÉNÉRALE  
     
 

Les neurones:

Cellules qui composent le système nerveux
Permettent le voyage de l'influx nerveux
Communiquent entre eux par des synapses, grâce à la libération de messagers chimiques, les neurotransmetteurs
  Le système nerveux:  
 
Système nerveux central (SNC):
   
Comprend l'encéphale et la moelle épinière
   
Est le centre de régulation de tout le système
 
Système nerveux périphérique (SNP):
   
Composé des nerfs qui relient le système nerveux central aux muscles et aux glandes
   
Voies afférentes:
     
sensitives  
     
Des récepteurs sensoriels des muscles et des glandes vers le SNC  
   
Voies efférentes:  
     
Système nerveux somatique:
          Volontaire
          Contrôle les muscles squelettiques
     
Système nerveux autonome:  
          involontaire  
          contrôle les glandes, les muscles lisses et le muscle cardiaque  
          Gère les activités automatiques et contrôle la régulation du milieu interne, avec le système endocrinien  
     
haut de la page
SYSTÈME NERVEUX AUTONOME
     
  Description:  
 
Les viscères et muscles lisses transmettent des informations au SNC. En réponse, le SNC envoie une commande qui est acheminée par le système nerveux autonome.  
   
Permet d'apporter les ajustements requis par les conditions du moment  
 
  Divisions:  
 
Système sympathique :  
   
augmente les dépenses en énergie
   
Prépare à l'action
 
Système parasympathique :
   
favorise les mécanismes pour gagner ou économiser de l'énergie
 
  Effets:  
 
Ces deux systèmes ont de effets antagonistes sur les organes sur lesquels ils agissent tous les deux, soit le coeur, les muscles lisses (muscles de la paroi interne des vaisseaux et des viscères) et les glandes  
   
Les neurones du système nerveux autonome peuvent donc stimuler, entre autres, les glandes endocrines
     
haut de la page
     
NEUROTRANSMETTEURS ET RÉCEPTEURS DU SYSTÈME SYMPATHIQUE
     
  Neurotransmetteur:
 
Les neurones sympathiques libèrent de la noradrénaline au niveau d'organes cibles spécifiques.
 
La noradrénaline:
   
est aussi une hormone du système endocrinien libérée par la médullosurrénale de la glande surrénale
   
se lie à des récepteurs spécifiques sur les organes cibles (une clé dans une serrure)
   
Exemple: Le système sympathique libère de la noradrénaline au niveau de la médullosurrénale de la glande surrénale (action spécifique). Cette glande sécrète à son tour de l'adrénaline et de la noradrénaline qui pourra circuler dans le sang et aller agir sur les cellules cibles de l'organisme (action étendue).  
 
  Récepteurs:  
 
Il existe différents types de récepteurs qui son situés ou non sur les mêmes organes:
 
Permet de contrôler l'action sur l'organe en activant certains mécanismes cellulaires et en en inhibant d'autres
     
haut de la page
retour à l'accueil
Si vous ne voyez pas le menu, cliquez ici