Guildes

Nous n'irons plus aux bois...


Cette aventure de création maison est la première de la campagne de "l'Eau des Conspirations", même si de précédentes amenaient des éléments l'introduisant.



Port Mackear, Contrée de Gillian, Continent, 17e jour de tierce Ardence de l'an 206 de l'Âge de l'Aventure Deux membres de la Guilde du Nouveau Monde, le prince-marchand Shanyndro Valentinus (Jean-François Ruel) et la duelliste Émirielle de Tusme (Christine St-Laurent), tous deux Venn'Dys, avaient fondé une route d'exploitation de bois précieux dans les mangroves de Phaleen il y avait près d'un an, alors qu'ils faisaient encore partie de la Guilde des Passeurs. Cette route, fort lucrative, emplissait chaque semaine les entrepôts de la guilde à Port Mackear. Quelques jours après le retour des guildiens du voyage qui les avaient menés jusqu'à la bataille de la Vallée du Portail dans les Monts Crépusculaires, ils se rendirent bien compte que leur route ne répondait plus: aucune livraison n'était plus effectuée depuis plus d'une semaine, alors qu'elles devaient être hebdomadaires. La guilde du Nouveau Monde monta donc une expédition afin de tirer cette affaire au clair. Le templier ashragor Anseq Klarsaq (François Gagnon), Dralien l'ashragor prédictin du diable (Martin Frédérick), le baroudeur gehemdal Thorvald (Guillaume Forand) et l'herboriste kheyza Dévaki (Sonia Piché) accompagnèrent donc les fondateurs de la route en traversant le bras de mer qui sépare Port Mackear et l'Empire de Phaleen. Première constatation: il n'y avait pas âme qui vive au petit quai de transbordement sur la côte des mangroves. Un mot, laissé dans la cabane à ses côtés, expliquait que les marins du petit voilier de transport laissé à l'abandon avaient décidé d'aller voir eux-même ce qui retardait la livraison du chargement de bois. Les guildiens firent de même et empruntèrent donc le sentier serpentant dans les bois marécageux.

Un face-à-face avec un alligator, un arbre source de loom et quelques huit heures plus tard, l'expédition faisait son arrivée au camp de bûcheron. Une scène d'horreur les y attendait: douze cadavres, affreusement mutilés et méconnaissables jonchaient le sol et les bâtiments du camps. Une observation approfondie leur permit de constater qu'ils semblaient avoir subi une quantité effroyable de piqûres d'insectes, ce qui aurait probablement causé leur mort. Par ailleurs, tout semblait normal sur place, comme si la mort des bûcherons avait été très subite et que nul n'avait eu le temps de réagir. Un seul indice les mit sur une piste: dans la baraque du contremaître, un cadavre tenait un petit pot fermé dans sa main. Anseq l'ouvrit, goûtant même au liquide visqueux et rougeâtre qu'il contenait. Mal lui en prit, car immédiatement, des nuées d'insectes le prirent d'assaut, et il n'eut la vie sauve que grâce à des herbes repoussant les insectes que lui donna Dévaki. Une inspection plus approfondie des lieux leur permit de découvrir plusieurs autres petits pots à demi-enterrés dans la terre autour du camp, dont les couvercles étaient reliés entre eux par de minces fils pratiquement transparents. Visiblement, le contremaître avait trouvé un pot et l'avait soulevé, entraînant l'ouverture des autres et l'arrivée d'essaims d'insectes piqueurs. Et ils firent une autre constatation: tout comptes faits, en additionnant le contremaître, les bûcherons et les marins, il manquait un cadavre. Lequel? Leur état ne permettait pas de le dire. Comme il se faisait tard, tous décidèrent d'aller dormir pour résoudre le mystère le lendemain.
La nuit fut des plus mouvementées. Alors que Dralien effectuait le tour de garde, des ombres apparurent autour du camp et son crâne gardien fut déclenché. Bientôt, les guildiens devaient subir l'assaut de carnosaures, de grands lézards carnassiers et féroces. Ils réussirent à s'en défaire, non sans avoir reçu l'aide d'un archer dissimulé dans les bois. À la fin du combat, celui-ci se présenta au grand jour: un indigène vêtu de peaux et accompagné d'un grand cerf de bât, un wapaw. Il se nommait Loup Taciturne, leur dit-il, et recherchait de l'Eau d'Automne. Comprenant qu'il s'agissait de loom jaune, les guildiens lui demandèrent d'où il venait et ce qu'il comptait faire du loom qu'il récolterait. Il leur expliqua qu'il était du peuple des Saffranns, que son village était situé loin au sud, et qu'il devrait offrir l'Eau d'Automne au Dieu Doré de son village. Les guildiens se montrèrent amicaux et tentèrent d'en savoir plus, mais Loup resta muet sur la localisation du son village, même si Émirielle semblait connaître plus de choses qu'elle ne semblait vouloir le reconnaître... Contre quelques renseignements sur des sources de loom jaune, le Saffrann leur donna une piste pour découvrir la provenance du liquide rouge, soit l'emplacement des exploitations de la Guilde Rubiconde, des spécialistes en plantes et en insectes. Au matin, Loup était disparu.

Retournant à leur navire, les guildiens s'embarquèrent pour l'endroit qu'on leur avait indiqué. L'accostage sur les côtes à quelques kilomètres de port Mackear fut difficile (la Guilde du Nouveau Monde manque de marins...), mais y parvinrent tout de même. Le comptoir de la Guilde Rubiconde était en fait un grand manoir situé au milieu de champs cultivés et de serres. Ils furent accueillis par la maître de guilde, une venn'dys nommée Diana Vangarde. Elle leur expliqua que sa guilde, très connue pour le Rubicond, un vin rouge, qu'elle produit, se spécialisait dans l'exportation sur les Rivages de plantes et de fruits continentaux. D'ailleurs, elle recommençait à peine à faire des expéditions ^pour trouver de nouvelles plantes après le voyage désastreux de l'explorateur venn'dys Juan Vence, puisqu'il n'était jamais revenu, qu'ils avaient financé. Le frère de Diana, Giulio, et l'Ulmèque Tziùtecatl s'occupaient de la partie "développement", effectuant des "recherches" sur la chimie des sols, sur la biologie des plantes et insectes pollinisateurs. Pour un coût minime, ils "analysèrent" grâce à un appareil de l'invention de Giulio le liquide, et Tziùtecatl se rendit compte qu'il s'agissait du même liquide, mais cette fois non-dilué, qui avait servi à le traiter contre des parasites qu'il avait contracté en travaillant sur les sols des serres, lorsqu'il était allé se faire soigner à l'hospice de Port Mackear... Il s'agissait en fait de sudations de rounecte, un petit mammifère insectivore de la plaine de Malmoth dans la Contrée du Berceau de Dana, à bonne distance au sud. La Guilde des Hospitaliers devait donc recevoir la visite des guildiens du Nouveau Monde.

Ils y furent accueillis par le médecin ashragor Kandal Azlek, celui-là même qui avait traité Horizon lorsque celui-ci avait été attaqué par un démonet. Après démonstration de son savoir-faire (un médecin ashragor, je vous laisse imaginer...) et quelques stratagèmes de la part des guildiens, ceux-ci réussirent à savoir que le médecin inscrivait toutes ses transactions dans un grand livre de comptes. Après avoir menacé le médecin, ils purent y avoir accès, et y notèrent plusieurs entrées intéressantes (voir ci-bas). Les Hospitaliers semblent se livrer à un lucratif marché d'informations prélevé à partir des malades qui sont soignés à l'hospice, puis drogués. Ils notèrent entre autres qu'un certain B. de l'E., de la Guilde des Cuirs, semblait s'intéresser au nouveau commerce des Scions avec les Passeurs, et à leur exploitation de bois. C'était en fait Berdam de l'Espade, un des membres de la Guilde des Cuirs qui avait fondé la route de commerce de bois avec les Scions qui avait par la suite été "volée" par la Guilde des Passeurs. Visiblement, pour se venger, il avait trouvé un moyen pour détruire une route des Passeurs. Shanyndro lui rendra visite, et se rendra vite compte qu'il s'était fait engager sous une fausse apparence et un faux nom comme bûcheron dans l'exploitation des mangroves de Phaleen, et que son infiltration avait donné les résultats escomptés, même si ça s'était passé plus rapidement qu'il ne l'avait prévu à cause de l'intervention du contremaître du chantier. Les guildiens du Nouveau Monde décidèrent donc de monter un plan pour lui donner une leçon. Suite lors du mois prochain....

Contributeur Sujet Achat Date Montant
J. Vence Voyage sud L. d'O. de J. 23 4B 206 50 000 G.
Jedume Bateau sur le toit M. B. (Océane) 26 1A 206 1000 G.
Hor. (Passeurs) Commerce des Scions B. de l'E. (Cu.) 8 2A 206 5000 G.
Nicodemus Fleurs-naufrages V. Dervan 17 2A 206 8000 G.
J. Vence Guilde Voyage sud M. G. (Passeurs) 11 1B 206 2000 G.
K'ai Pei Exploitation de bois des Passeurs (lieu et horaire) B. de L'E. (Cu.) 28 5B 206 200 G.





Avis du
Sénat de la Constellation

Avis est donné de la formation de la "Guilde du Nouveau Monde" à partir de membres de la Guilde des Passeurs.

La Guilde du Nouveau Monde

Siège: Port Mackear, Contrée de Gillian, Continent
Charte: Lune
Grand Maître: Naomi Azabad
Date de création: Dixième jour de Prime Ardence de l'an deux cent sept de l'Âge de l'Aventure.
Armes: Caravillion de sable et d'argent voguant en dextre sur champ de pourpre.

Maîtres de Chapitre
Guerre: Émirielle de Tusme
Politique: Shanyndro Valentinus
Loom: Anseq Klarsaq
Savoir: Dralen le Prédictin du Diable

Autres compagnons
Sahad Adjad, Horizon, Malvir Olm, Dévaki, Valia Marinavère.

Un tunnel...
Tunnel vers la page des Mystères du Continent

Note sur les droits d'auteur

Dernière modification: 22 août de l'an de grâce 2000