par Richard Labrecque

(textes sur la campagne de Rolemaster de Richard Labrecque à la Guilde)



Les Mots de Lanthrok


...Au même moment, sur Orhan, le Seigneur Kuor et sa compagne Valris discutaient. Il se passa très peu de temps avant que le roi parmi les seigneurs d'Orhan décide d'intervenir à la naissance de l'enfant. Il allait user des pouvoirs d'Orhan avec l'aide de Valris lorsqu'une voix s'éleva. Calme, douce et assurée, la voix venait d'une femme très belle qui prononça ces mots d'avertissement: "Seigneur, si vous intervenez, vous risquez de modifier le cours des choses et l'usage des pouvoirs d'Orhan sur l'enfant peut avoir des effets que nous ne pouvons ni vous ni moi même imaginer.
-Je ne vous ai pas demandé conseil, Khaana" répondit, agacé, le seigneur d'Orhan, qui ajouta: "Augmenter les pouvoirs de l'enfant ne peut qu'être bénéfique. Retournez d'où vous venez, je ne vous ai pas convoqué." La femme resta silencieuse quelques instants à regarder le ciel empli de nuages recouvrant toute la surface de la Grande Lune, puis, levant les mains au ciel, se transforma en un grand dragon argenté tout en disant: "Fasse que vous ayez raison, Seigneur, car vous jouez avec le destin de ce monde qui risque la destruction."

En cela, le Dragon d'Arcane Khaana avait parfaitement raison. Le Seigneur d'Orhan venait de modifier la trame du destin de Kulthea et projetter ce monde vers un destin sombre, sombre même pour les seigneurs de la Grande Lune.

Du Livre des Sombres Récits...


Une fois elle a murmuré et la vie est morte
Gogor s'élève, les ailes déployées
Les talons pour déchirer et les crocs pour dévorer
Le ciel est noirci de terreur

Deux fois elle a murmuré et la vie est morte
Nuit ou jour, maintenant la puissance de Kaeden marche
Ils dormirent pour des années, éveillés d'un contact
Les griffes et les aiguillons silencieusement dissimulés

Terreur est l'âme de la noirceur, le cri strident appelle pour mourir

Trois fois elle a murmuré et la vie est morte
Soixante-six fois six, rapide sur ses membres
Shar-bu, leur seigneur, le plus maléfique de tous
Démons obéissants à ses cruelles fantaisies

...Et veillent pour les Vents de mort.

Andraax, l'an 1782 de la Deuxième ère

Note sur les droits d'auteur


Un tunnel...
Tunnel vers la page du Fumble! #0

Dernière modification: 8 janvier de l'an de grâce 1998