par Sébastien Savard



Septembre est de retour et avec lui la deuxième édition du Fumble! Même si la participation a ugmenté, le nombre de membres dont le nom figure dans les pages du Fumble! n'est vraiment pas phénoménal. Ce journal est celui de la guilde, et par conséquent VOTRE journal, et il sera ce que vous en ferez. Alors, vous participez, oui ou merde! (quoi, qu'entendis-je, qu'ouis-je? "Merde"?)

Passons à un autre sujet: Pouquoi tant de haine en ce monde hostile (envers le jeu de rôle, cela va de soi) ? Autant de nos voisins du sud qu'outre-Atlantique, des cris d'indignation nous parviennent, dénonçant la fabulation journalistique qui fait du rôliste au mieux un extraverti un peu fou, au pire, un fervent sataniste. Selon certains, tout est à jeter à la poubelle, du jeu de rôle au grandeur-nature, en passant par le logiciel informatique d'aventure (attention, l'ordinateur est votre ami...). Par chance, cette folie médiatique n'a pas encore déferlée sur la Belle Province. Le jeu de rôle est encore à peu près blanc comme neige dans notre coin de pays et nous, les rôlistes, devons veiller à ce qu'il le reste. Vaut mieux prévenir que guérir... On ne peut pas brider le rêve et le jeu de rôle est une porte ouverte sur le rêve, sur les mondes de l'imaginaire. Le jeu de rôle porte à la lecture, à l'acquisition de connaissances (le rôliste cherche souvent à se renseigner sur l'héraldique, la vie au moyen-âge, les applications de la technologie pour la S.-F...), à la socialisation, à l'apprentissage de l'anglais et bien d'autres bienfaits pour qui se donne la peine de faire autre chose que du "hack'n'slash". C'est à nous d'éduquer le public et les médias, de démystifier notre loisir préféré pour que le jeu de rôle et le jeu de simulation en général, ne devienne le mouton noir du jeu de société.

Note sur les droits d'auteur


Un tunnel...
Tunnel vers la page du Fumble! #1

Dernière modification: 8 janvier de l'an de grâce 1998