Les Aides de Jeu Fumble!
par Sébastien Savard


Petit précis d'héraldique: les Couleurs


L'héraldique est la science (et l'art) des blasons. Comme dans toute science, une terminologie particulière, et surtout des règles précises sont utilisées. Construire son blason contre ces lois, c'est un peu trahir l'esprit et l'âme de l'héraldique. Voici donc quelques-unes des principales lois qui régissaient l'usage des couleurs depuis le Moyen-Âge jusqu'à aujourd'hui.

Les Noms des Couleurs: Vous trouverez dans ce petit tableau: 1) le nom conventionnel de la couleur, 2) son nom en héraldique, 3) sa catégorie, 4) sa représentation en noir et blanc quand les couleurs ne sont pas disponibles.

Nom Conventionnel Nom Héraldique Catégorie Représentation Noir et Blanc
Blanc Argent métal
Noir Sable métal
Jaune Or métal
Gris Fer métal
Bleu azur émail
Rouge Gueules émail
Vert Sinople émail
Pourpre Pourpre émail
Orange Orangé émail
Couleur chair Carnation émail
Peau d'écureuil Vair fourrure
Peau d'hermine Hermine fourrure


Les noms et la disposition proviennent du travail des forgerons: les métaux étaient utilisés comme support de l'écu et étaient les couleurs principales. Les émaux furent utilisés plus tard pour ajouter de la couleur. Quant à elles, les fourrures sont la représentation stylisée des fourrures d'écureuil ou d'hermine qui recouvraient parfois les écus. On rajoute parfois la zibeline aux fourrures, que l'on nomme alors "sable" (noir).

Sur un blason, on ne trouvera jamais émail sur émail, métal sur métal ou fourrure sur fourrure selon les lois traditionnelles de l'héraldique. On passait parfois outre à ces lois et incrustait métal sur métalsur un blason qui commémorait un événement remarquable. Cela portait les gens à s'enquérir sur la raison de cet accroc aux règles et ainsi connaître l'exploit du détenteur du blason. On nommait donc ces blasons des armes à enquerres. On faisait aussi parfois des exceptions à la règle pour les brisures (les petites pièces qui différenciaient le blason d'une famille de celui d'un de ses membres) ou pour des petites parties d'un pièce (par exemple, les griffes d'un lion).

Plusieurs considèrent que toutes les couleurs n'ont pas toutes le même niveau de "dignité". Voici un ordre se rapprochant de celui établi par Aristote, du plus noble au moins noble: Or, Argent, Pourpre et Gueules (représentant le feu), Azur (représentant l'air), Sable, Sinople, les fourrures, Orangé, Carnation et Fer. Malgré sa valeur relativement bonne, on utilisait peu le Sable comme couleur principale parce qu'il était associé au deuil et à la mort.

Pour plus de renseignements, vous pouvez consulter le "Que sais-je?" no 336, "Les Blasons" de Geneviève d'Haucourt et Georges Durivault.


Note sur les droits d'auteur


Un tunnel...

Tunnel vers la page du Fumble! #1

Dernière modification: 9 janvier de l'an de grâce 1998