par Richard Labrecque

(textes pour une campagne de Rolemaster par Richard Labrecque)


Les Prophéties d'Ahrenarulis K'daen

Le Prophète des Étoiles


Il est des compagnons de Daenkù, celui le plus loyal
Il des Seigneurs et puissant allié de la rébellion
C'est la guerre dans cet empire plusieurs fois millénaire
Pour en finir avec l'empire de l'aliénation
Il est contre Kadaena la grande déesse du mal.

Il est de la force secrète de l'île de Votania
Le Cercle Secret traque les derniers valets d'empereur
Les gardiens de la Longue Nuit veillent aux portes du Néant
Mais le premier Arulis Kygari se perd dans l'horreur
Il voit le Néant des millénaires puis revoit Kulthéa.

Le Cercle Secret est reformé quand Ondoval revient
L'Île de Garde et le Crystal en sommeil le voit entrer
Il est celui qui éveille le Crystal sans la sagesse
Par le sang de l'abopmination le Crystal est brisé
Par Ondoval le Daenkù Arenreth est vraiment éteint.

Il est celui qui va vers le passé, vers la pierre d'ombre
Il revient avec éclat, destruction, la pierre avec lui
Il est celui qui n'a en vérité qu'un seul et noir but
Et le Seigneur des Ombres n'est plus Arulis Kygari
Le maître d'Ahrentorg veut briser l'Oeil Nord mais il s'effondre.

Le K'ta'kuli est contre les Huit qui veulent le maudire
Il est celui qui ferme l'Oeil Nord, amenant le Chaos
Il est celui qui veut la fin de toute vie sur la terre
Mais l'ombre inconnu veut la fin du porteur du Noir Joyau
Porteur de l'Épée des Âmes il arrive pour le détruire.




L'héritage d'Andraax


Durant longtemps, seul de petits rois guerriers régnèrent sur les terres du Jaïman et cela malgré les efforts des Érudits et de quelques puissants individus déterminés à unir en grands royaumes ce continent. Puis arriva une force noire connue seulement sous le nom de Lorgalis le Blanc et qui s'établit sur l'île d'Ulor. En quelques années, il fortifia l'île et annexa les terres de Xa'ar et de Ly-Aran. Les Érudits eurent peur que ce Seigneur, qui était suspecté de servir le Grand Mal, s'empare de l'intégralité du Jaïman grâce à ses puissantes armées. Des mesures pour l'arrêter devaient être prises rapidement.

Le Conseil des Érudits se réunit et décida qu'une forte influence était requise pour contrecarrer le Grand Mal. Andraax et Tethior l'Alchimiste unirent leurs savoirs, leur puissances, pour créer les Couronnes. Elles étaient d'un pouvoir sans égal, donnant à leur porteur les pouvoirs de l'Arcane. Les six Couronnes étaient liées par l'Essaence et les Flux leurs donnaient accès à une puissance quasi-illimitée. Chacune des Couronnes suivait un grand schème qui organisait chaque royaume et leurs frontières, et aucune violation de ce grand schème n'était possible. Dès que les Couronnes furent portées par les rois désignés par les Érudits, seuls leurs héritiers eurent la possibilité de prendre et de porter les Couronnes. Avec les Couronnes avaient été créés six épées, puissants outils des champions des rois et six pendentifs de pouvoir pour les conseillers des monarques.

Tout se passa très bien durant une douzaine de siècles. Les six royaumes étaient riches, puissants et bien protégés, chaque royaume ayant des frontières définies, ami avec les royaumes voisins et unis contre les assauts du Grand Mal. Les Couronnes étaient vraiment de très puissants objets de pouvoir, mais elles avaient tendance, après un certain temps, à peser sur les épaules des rois. Car la puissance qui garantissait aux rois le pouvoir sur leurs territoires, en même temps, restreignait leur volonté. Cela était nécessaire pour éviter des discordes territoriales, les désirs expansionnistes. Mais à cause de cela, les rois commencèrent à porter leur Couronne de moins en moins souvent, réalisant que sans elles, ils réussissaient à penser plus librement. Le Grand Mal vit là l'opportunité de vaincre et débuta la guerre des murmures, une guerre contre ces Couronnes qui, à elles seules, contrôlaient et maintenaient les frontières des six royaumes du Jaïman.

Ainsi arrivèrent les sages venus du nord, avec la magie et la connaissance. Ces hommes enseignaient plus librement leur savoir que les Érudits, peu enclins à l'enseignement réel et si souvent condescendants. Ces sages conseillèrent aux rois de ne pas porter les Couronnes en leur disant: "Qui règne quand vous porter les Couronnes? Pas vous mes Seigneurs, mais les Érudits et leur Conseil. Ils vous contrôlent comme un marionettiste manipule ses poupées de chiffon! Avez-vous besoin d'un tel maître?" Les plans d'Andraax et de l'Alchimiste s'écroulaient sous leurs yeux.

Le premier à s'écrouler fut Zor, le plus grand des six. Le roi Haril Kitaan IV ne porta jamais la Couronne du Gryphon et cela malgré les conseils de Temeris qui portait le pendentif. Conseillé par la voyante Yalaan, le roi commença à chercher des voies pour augmenter son territoire. Ne pouvant s'attaquer aux cinq autres royaumes, Haril annexa les terres de Mur Fostisyr et quelques îles à l'ouest. Plus tard, une sphère faite d'un étrange métal fut amené à la capitale de Zor et la voyante déclara qu'il s'agissait d'un objet de pouvoir des Seigneurs de l'Essaence. Temeris quitta la cité peu de temps avant que la sphère ne soit utilisée, emportant avec lui le pendentif et la Couronne. Il évita de peu le triste sort du royaume, car la capitale fut littéralement vaporisée par une explosion qui transforma le riche royaume en un désert aride.

Le Tanara fut le suivant à tomber, différemment toutefois. Des hommes vinrent du nord, se nommant eux-même Sages-Sorcier, ayant des connaissances très grandes et d'étranges pouvoirs magiques. Le Seigneur Kerr Arain VIII, porteur de la Couronne du Pégase, accompagna le Sage-Sorcier Teleus au nord avec l'épée et la Couronne de Tanara pour ne jamais être revu. Dans la confusion qui suivit, le royaume fut attaqué par des démons et d'autres créatures du Grand Mal. La majorité de la population fut massacrée, les survivants se cachant sous terre.

Ensuite sombrèrent dans le barbarisme les royaumes de Saralis et de U-Lyshak.

Un jour, à peu près 1500 ans après la Guerre des Dominions, arriva à la cour du Rhakhaan un homme se nommant lui-même le Magicien. Ce personnage puissant et ayant de grandes connaissances devint le conseiller du roi, porteur de la Couronne du Phoenix.

Le Magicien lui conseilla d'annexer les royaumes laissés libres, à commencer par Zor, cette terre presque inhabitée après sa destruction. Le roi fut peu enclin au début, mais après quelques années de subtiles manoeuvres, le Magicien gagna: Zor fut annexée et la Couronne du Phoenix fut mises sous clef dans un caveau de la capitale. Le temps passa et il ne resta que deux royaumes, le Rhakhaan et le royaume elfique d'Urulan. Sous l'influence du magicien, le roi du Rhakhaan se déclara Empereur du Ja¸iman et déclara la guerre à Urulan avec son roi, porteur de la Couronne de la Licorne. Cette guerre qui dura plus de cinq siècles et qui prit fin à la mort de l'Empereur du Jaïman ne donna pas de vainqueur du fait que le roi elfe portait la Couronne du royaume, mais les elfes en furent très affaiblis. Le Rhakaan, avec la mort de l'Empereur, perdit rapidement de sa puissance et finit par redevenir le royaume qu'il était lorsque le roi portait la Couronne. Celle-ci fut portée à quelques reprises après cela, mais ce fut rare. Urulan s'effondra vers le cinquième millénaire. Il le fut par la guerre contre le Rhakhaan, par la famine causée par de mauvaises récoltes, mais aussi par des démons appelés Shards qui massacrèrent les elfes. À la fin, la capitale fut détruire par un tremblement de terre qui la projeta littéralement dans l'océan. Avec elle, le roi et sans aucun doute la Couronne de la Licorne.

Durant plus de 1000 ans, le Rhakhaan resta donc le dernier des royaumes ayant en sa possession l'un des Couronnes de Pouvoirs. Durant cette période, et bien avant, le Magicien revint de temps à auters dans le royaume. Il fut à quelques reprises repoussé, mais le plus souvent devint un personnage important de la cour du Rhakaan.

C'est ce qui se passa en cette année 6050 de l'Ère de l'ombre.

De grand événements sont arrivés ces dernières années, des événements que nul n'auraient cru possibles.

Cela commença avec le retour du prince Kier Ianis dans son royaume de U-Lyshak avec la Couronne du Dragon de Mer et la guerre entre le U-Lyshak et les armées de Lorgalis. Cette guerre vit le seigneur d'Ulor repoussé du royaume grâce à la puissance de la Couronne.

Puis un grand miracle se produisit: la Déesse Iloura intervint en faveur du peuple de Zor et une grande et majestueuse forêt couvre maintenant ce qui fut le désert de Zor. Le territoire du royaume qui n'est pas couvert par la forêt est d'une fertilité extraordinaire. Mais ce n'est pas tout, Zor a un roi, Mornan Zaon, qui porte la Couronne du Gryphon.

Ensuite ce fut le tour du roi du Rhakhaan de mettre sa Couronne, malgré l'opposition du Magicien.

Le dernier événement et non le moindre dut le couronnement de T'revor Arain, un duranaki, comme roi du Tanara et l'union des trois peuples rivaux, les Duranaki, les Sulinis et les Seigneurs du Vent pour protéger le royaume de Tanara. T'revor Arain porte maintenant la Couronne du Pégase.

Tout ces événements auraient été causés par un groupe de personnages dont trois auraient des épées légendaires de Krelij, le Créateur d'Épées. Seuls certains noms nous sont parvenus et ce sont: Svent le druide de Myri dit l'Élu, Elwin et Erevan, deux guerriers de Stroane, Edrick le chevalier, Clais Tuard le chevalier de Danarchi, Fanny Aronea, une elfe Linaeri de Lys, Érémir le mage et Falstaff le Kender.

Mais le plus étrange dans tous ces événements, c'est la présence, dans presque tous les cas, du personnage connu sous le nom de "la cible du décret". Aurait-il prit part d'une façon ou d'une autre à la mise en oeuvre de ces grands événements? Impossible de le savoir, les Érudits évitant tout commentaire. Une chose est certaine, le retour de ces royaumes forts ne peut être que bénéfique. La question est de savoir si d'autres surprises nous attendent encore. La Couronne de Saralis est détruire, donc rien ne peut arriver de ce côté, mais la Couronne de la Licorne?

Kernès de Prevan


Note sur les droits d'auteur


Un tunnel...
Tunnel vers la page du Fumble! #11

Dernière modification: 22 mars de l'an de grâce 1998