(Les aventures d'un personnage dans une campagne de Rolemaster dans le Shadow World par Richard Labrecque)



"27e jour du 3e mois de l'année 6043 de la troisième Ère.

Si aujourd'hui j'ai décidé de commencer à écrire un journal, c'est pour m'éviter de perdre la mémoire d'autres événements de ma vie. Jusqu'à aujourd'hui, je ne savais pas qui j'étais, et je n'en sais pas beaucoup plus maintenant. Seulement un nom: Edrick.

Il y a bientôt trente jours, je me réveillais dans une hutte de paysans, armes et armures reposant à côté de mon lit. Je ne me rappelais alors que trois mots de ma vie antérieure: Honneur, Justice et Vérité. Instinctivement, je ressentais qu'il s'agissait là de mon héritage familial. Le paysans qui m'avais trouvé à ma porte, titubant et divaguant, n'en savait pas beaucoup plus que ma mémoire m'en disait. Je venais de l'Empire de Stroane, et j'étais poursuivi par ma propre race, pour une raison inconnue.

Je ne restai pas longtemps chez mon bienfaiteur, dont je ne me souviens d'ailleurs plus du nom, car je ne voulais pas lui créer d'ennuis. Avec le peu d'argent que j'avais, je me dirigeai, l'esprit encore embrumé, vers le port le plus proche, avec la ferme intention de quitter l'Émer vers un ciel plus clément. Sur ma route, je rencontrai Elwyn de la Haute Tempête, un guerrier qui tente coûte-que-coûte de passer pour un magicien, et son frère Érévan, un homme sympathique quoique violent et peu réfléchi en apparence. Les frères étaient eux aussi pourchassés par l'Empire, et ils s'en allaient vers le Jaïman, un autre continent, aussi décidai-je de les accompagner, bien que je ne savais pas si je pouvais avoir confiance en eux. Nous nous liâmes néanmoins vite d'amitié, et j'appris que les deux frères étaient le fils d'un duc mort assassiné par un serviteur du chaos, un certain Cormack, qui a manigancé pour que ce soit eux qui soient accusés. Je ne sais pas si ce récit est véridique, mais je pris quand même avec eux le bateau poru Lethys, une ville du Jaïman.

Sur le bateau, je fis connaissance avec Channi Ysanda, une femme très intelligente qui me connait apparemment. Ce fut d'ailleurs elle qui me révéla mon nom, mais elle ne m'en dit pas plus, rétorquant que je saurais tout quand le moment serait venu. À ce que j'ai compris, j'aurais un destin très particulier.

Je ne comprend pas pourquoi cette femme fait autant de mystères, mais je crois que je peux lui faire confiance. Par contre, Elwyn est très méfiant, comme il l'est avec tout le monde.

Le voyage en bateau fut sans encombre, et nous sommes arrivés à Lethys cet après-midi. C'est une grande ville, mais elle ne m'impressionne pas tellement, comme si j'étais habitué à tant de grandeur.

Dès que le bateau fut amarré au port, je suis allé acheter ce livre vierge de toute écriture, ainsi que l'encre et des plumes pour rédiger ce journal. Quelque chose me dit qu'il sera très utile dans le futur.

Edrick"


À suivre...


Note sur les droits d'auteur


Un tunnel...
Tunnel vers la page du Fumble! #17

Dernière modification: 16 août de l'an de grâce 1998