Voilà quelques autres brefs commentaires sur mes lectures...

"Le Glaive de Shannara" par Terry Brooks (Médiéval-Fantastique). Non! Pitié! Stop! Arrêtez le massacre! Je n'ai pu continuer ma lecture de ce remake du "Seigneur des Anneaux". Non seulement la traduction est mauvaise et l'histoire pas très trépidante, mais ce roman est bourré "d'erreurs d'écritures", ce qui est vraiment énervant. Des exemples? En voici. Menion, Shea et Flick, encordés, marchent près d'un marais: "Le sol devennu spongieux prit Menion par surprise et il s'enfonça. Son cri stoppa les deux frères qui tirèrent sur la corde et le halèrent hors de la vase, le sauvant d'une mort certaine." Il semble, à la lecture, que Menion se soit enfoncé TRÈS rapidement. Voyez la suite: "Les eaux troubles du grand marais ne formaient qu'une nappe mince au-dessus d'une étendue de boue insondable. Elle ne vous aspirait pas aussi vite que des sables mouvants mais tout aussi efficacement, en prenant son temps. Tout ce qui tombait en son sein était condamné à une mort lente par suffocation et englouti on ne sait où." Un autre exemple: "Un bref instant, le jeune homme céda à la panique. Il ne pouvait parler ni faire un geste. L'esprit paralysé, il continua à marcher comme un automate, attendant que le pire se produise." Ne pas pouvoir faire un geste et marcher... Et ces deux exemples, c'est en deux pages! De toute façon, c'est à vous de choisir. Certaines personnes ont tout de même apprécié ce livre (et ses multiples suites).

"D'un Monde l'Autre" de Tom de Haven (Fantastique/Médiéval-Fantastique). Geebo est un clochard de Los Angeles. Il s'est réveillé, un bon matin, dans une ruelle et il ne sait pas qui il est. Un jour, il rencontre Jack. Jack le Marcheur, Vagabon du Roi, qu'il dit. Il s'est enfui dans notre monde car il est poursuivi. Bientôt, ses assaillants débarquent... Un excellent roman. On est un peu confus au début mais c'est tout de même passionnant bien qu'un peu... bizarre.

"La Grande Porte" de Frederick Pohl (Science-Fiction). Les humains ont tout d'abord découvert ces étranges tunnels sur Vénus. Puis la Grande Porte: un astéroïde en orbite entre Mars et Jupiter, où des centaines de vaisseaux spatiaux attendent qu'on y monte pour une destination inconnue. Beaucoup d'astronautes un peu aventuriers partent, peu reviennent. Pas de doute, des extra-terrestres, les Heechees, les ont construit. Les audacieux qui reviennent vivant de leur périple seront riches: les artefacts Heechees qu'ils rapportent et qui pourraient peut-être soulager une humanité au bord de la famine sont payés à prix d'or. Robin Broadhead est parti. Il est revenu. Il a aussi apprit que l'argent seul ne fait pas le bonheur... Un très bon roman de Space Opera.

Bonne lecture!

Note sur les droits d'auteur


Un tunnel...
Tunnel vers la page du Fumble! #18

Dernière modification:13 septembre de l'an de grâce 1998