par Richard Labrecque

(textes pour une campagne de Rolemaster / SpaceMaster par Richard Labrecque)



C'est la nuit dans la forêt maléfique, mais rien n'est calme car, dans Hrange, nul ne peut trouver le repos, pas même les morts.

La lune Varin est haute et pleine dans le ciel, éclairant d'une étrange lueur orangée la forêt maudite

Kan'tyr avance lentement dans les sentiers sinueux de la forêt noire. Une ombre parmi les ombres.

Le froid est mordant en cette nuit et ce n'est pas seulement dû à l'hiver qui s'en vient, car la forêt de Hrange garde toujours le froid de la mort en elle.

Le sorcier est dans cette forêt depuis des jours, peut-être des mois, il ne s'en souvient pas et ne s'en soucie pas. Car le mage d'Ebon est fou, ou tout au moins, il n'a plus toute sa raison.

Les créatures de la forêt, spectres, goules et autres morts-vivants l'entourent mais ne l'approchent pas à moins de 30 mètres. Même les démons restent à distance respectueuse du sorcier.

De temps à autres, un démon plus courageux ou plus stupide que les autres s'élance vers lui pour l 'attaquer.

À chaque fois, le même scénario se répète. Le personnage à la robe bleu ciel dit quelques mots de pouvoir anciens en même temps qu'une lumière multicolore l'entoure. L'instant d'après, la créature démoniaque a cessé de vivre, brisée par les forces de l'arcane.

Kan'tyr a vu ce qu'il voulait voir: le Grand Portail de Vlath est toujours là, intact. La créature maléfique reste enfermée dans sa prison magique et cela devra être pour toujours.

Mais la créature, malgré sa captivité, a réussi à influencer de sa puissance la forêt. Depuis, Hrange n'est plus le royaume des elfes et autres créatures féériques, mais bien le royaume du mal.

Le mage s'arrête devant un arbre aux dimensions gigantesques et se rappelle avec tristesse que c'est là, il y a très longtemps, que Swenn Walling, la Reine des Dryades, avait tenu sa cour et célébré des grandes fêtes. Maintenant, l 'arbre est mort et pourri jusqu'en son coeur. Les dryades ne sont plus.

La grande perle étoilée pendant à son cou par une chaîne de mithril émet une douce chaleur et une lumière bleutée, pour rappeler à Kan'tyr qu'il est dangereux, même pour le plus grand des sorciers, de rester immobile dans la forêt mal.éfique de Hrange.

Déjà, les plus puissants morts-vivants ont commencé à approcher, lentement, mais avec une réelle menace.

Kan'tyr lève alors les bras en criant des mots dans le langage magique de la mort calme et l 'instant d'après, toutes les créatures de la nuit qui avaient approché ne sont plus que poussières sur le sol. Le Mage d'Ebon se remet en marche.

Après avoir marché quelques kilomètres de plus, le sorcier s'arrète pour écouter un étrange bruit. Par sa magie, il voit très rapidement ce qui se passe.

À moins d'un kilomètre plus avant, des êtres vivants, dont au moins un utilisateur de magie, sont attaqués par des morts-vivants.

Kan'tyr presse le pas car il sait que s'il ne les aide pas, ces personnages seront bientôt eux-même des membres de cette armée de morts-vivants.

Hrange, ce 5e mois, 28e jour de l'an 6050 de la troisième ère.





Kan'tyr, le mage d'Ebon

Personne n'est certain de l'origine de Kan'tyr. Il serait né en l'an 3250 d'une mage de Fey, le royaume des mages, et d'un Méwyn, un elfe gris. Cela expliquerait pourquoi le Mage d'Ebon vit toujours après des millénaires. Mais il y a d'autres explications possible, dont la plus crédible est la puissance de la magie qui l'habite qui l'aurait rendu immortel.

Une chose est certaine, Kan'tyr est vivant et est le plus puissant mage du Govon.

Grâce à lui, de nombreuses découvertes dans l'art de la magie sont apparues. Malgré cela, il n'a jamais demandé le poste de su'Fyd, chef du royaume de Fey. Il aurait pourtant très facilement réussit.

Mais en 3473, une de ses expériences causa une immense explosion, qui fit s'écrouler une grande partie des Monts Wyrmians. Des démons entrèrent par cette brisure dans la fabrique universelle. C'était le début des Guerres de l'enfer.

Même si le Mage d'Ebon est un personnage détesté de tous maintenant, il ne s'en rend pas compte car l'explosion a affecté son esprit.

Kan'tyr, le mage d'Ebon, voyage un peu partout, comme au hasard et ses réactions sont imprévisibles.

Kan'tyr porte une longue robe de mage bleu ciel et porte à son cou une chaîne de mithril au bout duquel pend une perle étoilée de bonne taille. Il a les cheveux blancs et les yeux gris bleu. Il tient à la main un bâton de marche de bois noir couvert de runes et un symbole bleu argenté.

Gadfrey Mortstone,
Historien Impérial.


Note sur les droits d'auteur


Un tunnel...
Tunnel vers la page du Fumble! #23

Dernière modification: 8 novembre de l'an de grâce 1998