(textes pour une campagne de Warhammer et La Guerre des Étoiles
par Sébastien Savard)



Campagne d'octobre 1993: Warhammer


"Depuis des temps immémoriaux
Le monde a attendu l'affrontement
Le jour où les deux titans
Ont menés leurs dévots

Lorsque les quatre et leur Seigneur
Se sont levés contre le Noir Souverain et ses sujets
La pénombre tenta tout pour la paix
Car la lumière était en torpeur

Les dieux en colère
Désobéirent à Celui-qui-fut-et-qui-sera
Désastres furent les résultats
Fléaux s'abbatirent sur la terre

Toutes tentatives échouèrent
Sauf une
Et ce sont ces runes
Qui, mes amis, vous apprendront

Laquelle...

En cette terre de Toril, depuis des millénaires
Gens de tous les peuples vivaient dans la lumière
Qu'il fut petit ou noble, sage ou troubadour
Chacun possédait paix, bonheur et même amour

Mais survinrent les Ombres, des fléaux les plus craints
Le "Fils des Ténèbres", suivi du Noir Souverain
Et, de plus, annoncés par maintes prophéties
Leurs opposants, héros par le Destin choisis

Le premier, d'Arbre-Elfique, maître des éléments
Disciple de l'Immortel, ami du feu, du vent
Le second, petite gens, peut-être de courte taille
Mais au verbe colossal, tout autant qu'en batailles

Les suivants, frères ennemis, liés par l'hostilité
L'un guerrier des dieux, l'autre fier athée
Mais qu'un dieu fasse du sceptique son apôtre
Et on les verra combattre côte à côte

D'autres héros encore, aux amours incertains
La noiraude chasseuse, le chevalier-musicien
Épris d'amour au seuil d'une noire période
Qu'il vive et puisse encore lui jouer une ode

Une autre héroïne, bateleuse de foire
De son ancêtre ami des loups,elle refera l'histoire
La dernière, petite fille, emplie de lumière
Sur elle repose l'espoir, déesse en cette terre

Brillante aurore du matin
Efface les cauchemars de la nuit
Scintillante métaphore de la vie
Corrige les accrocs du destin

Force en faiblesse
Savoir en ignorance
Avenir en promesse
Grandeur en enfance

Un, deux, trois coups de gong, les armées s'ébranlent
L'assaut sera rude, la récompense grande
Les Ombres ont perdus, les héros ont gagnés
D'un monde nouveau, la Terre des Cent Peuples, ils seront héritiers"


Aëlindi Ossinael, Chevalier-Troubadour





Campagne d'octobre: Warhammer

La fin d'une histoire


Ils sont venus de Laelith, en Sembie, dans un monde que d'aucuns nomment Les Royaumes Oubliés: Féruviel Kermanaus (Martin Savard), l'elfe sylvain, élémentaliste, ancien élève de Zanac Dendergast, qui a maintenant quitté ce plan d'existance; Pippo Kraken (François Gagnon), hobbit de son état et grand guerrier malgré sa petite stature, à la langue bien pendue et pas toujours très respectueuse, surtout à propos des géants ; Alhuir Solunar (Éric Laflamme), ancien agnostique elfe sylvain et en bien mauvais terme avec les disciples de Mannan, qui devint pourtant l'élu et clerc de Ranald vu ses tendances plus ou moins "malhonnêtes", possesseur d'un arc magique, véritable artefact; son frère, Targoor Solunar (PNJ), templier de Mannan, grand guerrier et élu de son dieu; Niann Turel (Christine St-Laurent), humaine, ancienne chasseuse faisant maintenant office d'éclaireuse, souvent la modératrice dans le groupe; Aëlindi Ossinael (PNJ), l'elfe marin, conteur, musicien, troubadour, chevalier usant seulement de son bâton comme arme (un tant soit peu magique, il faut bien le dire), follement amoureux de Niann et prêt à tout pour elle; Synarel Galandriel (Sophie Bolduc), une semi-elfe, qui va de foire en foire pour montrer le savoir-faire de ses deux chiens et qui, ayant connu son arrière-arrière....grand-père Andenië, l'un des Caraidh Odohir, a décidé de devenir ami des bête à son tour; Hubert des Peupliers (PNJ), druide et explorateur; Élianne (PNJ), petite humaine au premier regard, qu'ils rencontrèrent alors qu'ils cherchaient un remède pour guérir Zanac et qu'Élianne soignit comme si de rien n'était, au coeur des prophéties concernant le renouveau du monde..., on sut finalement qu'elle était en fait fille de Shallya et Mannan, donc déesse, et qu'elle siège maintenant comme déesse de la jeunesse, du renouveau, de l'espoir et de la joie au sein du panthéon humain; et les autres...Josephus Neurasteïn (PNJ), le destructeur de relique, sage alchimiste; Nög et Narvi Blood (anciennement Sylvain Bariault et Martin Laberge, maintenant PNJ), nains respctivement templier de Mannan et répurgateur; Varek Anor (PNJ), clerc de Mòrr au Temple du Crâne de Laelith, élu de son dieu; qui les ont aidés sans les suivre...

Depuis des années déjà, Endeskir Henhuinë préparait son assaut contre les royaumes oubliés. Il avait eu souvent maille à partir avec les héros pré-cité, mais avait réussi à s'en sortir. Une autre âme chaotique, l'Empereur-Démon, était réapparu depuis quelques mois. Il ne fallu pas longtemps aux héros pour tout comprendre: Endeskir et l'Empereur-Démon s'affronteraient en une bataille de titans, qui verrait peut-être la destruction du monde. Dépositaires d'Amarthaïka, le "bâton du destin", sceptre de l'Empereur-Démon, nécessaire à sa puissance, les aventuriers se firent poursuivre par les forces démoniaques et ne réussirent pas à le détruire malgré tous leurs efforts, et le perdirent une nuit aux mains des sbires du noir souverain. Les événements se précipitent: premier coup de gong, et l'Empereur-Démon, accompagné des princes-démons qu'il a convoqué, quitte les gigantesques égoûts de Laelith (le Cloaque) et se prépare à s'en aller à la plaine du Dragon, où sont basées les armées d'Endeskir. Arrive Hubert des Peuplier, qui sait comment sauver le monde: les héros doivent aller dans cette même plaine, avec Élianne, et lors de l'assaut final, lorsque les armées s'entrechoqueront dans les ténèbres, elle s'élèvera et ramènera la lumière... Deuxième coup de gong: le combat s'engage. Les héros batailleront vaillamment, entre autres contre un balrog et deux démons majeurs...qu'ils vaincront! (C'est dire leur puissance...). Mais la partie s'annonce par trop inégal. le pacte d'Endeskir avec les forces du mal se concrétise et les quatre principaux dieux du Chaos apparaissent: Tzeentch, Khorne, Slaanesh et Nurgle! Heureusement, les prophéties se réalisent au troisième coup de gong: le rituel s'effectue, l'appel d'Élianne est entendu et ce sont les dieux de la neutralité qui interviennent: ils déchireront les royaumes oubliés et prendront avec eux la Sembie, le Luiren et les Pics du Tonerre qu'ils amèneront en un autre monde, le Fëalinys...

Les Royaumes Oubliés n'existent plus, ne reste maintenant que les Terres Dévastées, où règne un Endeskir vainqueur, certes, mais souverain d'une poignée de squelettes et de démons, dans un monde noirci et déchiré. Puis vivra maintenant le Fëalinys, la Terre des Cent Peuples, monde aux mille et une richesses à découvrir, et où se dérouleront désormais mes aventures de Warhammer. J'y ferai jouer deux types de quêtes: celles de "bas niveaux", dans lesquelles seront impliqués des personnages nouvellement créés, et celle de "hauts niveaux", plus rares, où je ferai jouer les personnages les plus puissants, qui existent depuis longtemps, comme les aventuriers de la présente quête. La "Campagne des deux Titans", comme je l'appelle, et qui impliquait Endeskir et l'Empreur-Démon, durait depuis les touts débuts de la guilde, et même avant. Elle est maintenant conclue. Après près de quatre ans de jeu, plus d'une vingtaine de joueurs différents et autant de personnages, des dizaines d'aventures, de personnages non-joueur, de textes et plusieurs prophéties, il était temps pour moi de passer à autre chose. Une aventure est terminée, mais l'Aventure, elle, se poursuivra...à jamais.

Celui-qui-fut-et-qui-sera, dit "Le Destin"





Fëalinys
Les Terres des Cent Peuples


Bienvenue, mes amis, dans les terres des cent peuples. Je me nomme Liannon Descollin, et j'habite la petite île de Siltooss, dans l'archipel des arcanes. Un grand bouleversement a frappé nos contrées il y a quelques mois: venues d'un autre plan d'existence, de grandes masses de terres sont apparues et se sont accolées aux continents en un grand tremblement de terre. Les premiers mois furent véritablement chaotiques, les nouveaux territoires changeant considérablement les données géopolitiques, surtout dans le continent du sud, l'Austrée. Mais maintenant des contacts ont été établis, des traités signés, et les peuples ont commencés à se connaître mutuellement. Fait étrange, culturellement, ces pays ont d'énormes affinités avec les nôtres. Par exemple, ils utilisent des monnaies semblables, vénèrent les mêmes dieux et ont des langages identiques à ceux déjà pratiqués au Fëalinys. Ces similitudes n'ont pas manqué d'amener de l'eau au moulins des partisans de la théorie du Multivers, qui veut que notre monde ne soit qu'un parmi l'infinité des mondes possibles, de quasi-identique au nôtre à totalement différent. Ainsi sont apparus la Sembie, la Luiren, les Pics du Tonerre, la Balafre, la Gyptia et l'empire Atlán. Et c'est pour les habitants de ces pays tout aussi bien que pour ceux des autres que j'écris ce texte, afin de les familiariser avec notre monde.

On nomme Fëalinys l'ensemble formé par deux continents, la Borée au nord et l'Austrée au sud, et les îles qui les entoure. Ces continents sont situés dans l'hémisphère sud d'une planète appelée Eledharan (ou "Roi des Étoiles"), une dénomination dont l'origine se perd dans les premiers jours de la civilisation. Le Fëalinys est bordé par un grand océan qui l'entoure complètement, l'Océan Redoutable, ainsi nommé parce que rare sont les vaisseaux qui revinrent d'un périple au-delà de la rassurante proximité des terres. Néanmoins, les marins ont consacrés l'usage de quatre noms de mers, un pour chaque partie du Redoutable qui borde les continents.


La mer du sud, toujours glacée, est nommée Mer des Licornes. Certains loups de mers, en effet, prétendent avoir aperçu des licornes nager dans ses eaux froides, leur corne torsadée fièrement pointée vers le ciel. Les côtes orientales du Fëalinys donnent, elles, sur la Mer des Runes , ses eaux étant le site de l'archipel des arcanes, ou îles des mages, où vivent plusieurs utilisateurs de magie. Le nord tropical des Terres des Cent Peuples baignent dans la Mer des Bannis, d'où seraient venus les premiers habitants "civilisés" des continents, les elfes, les nains et les humains. De la côte ouest du Fëalinys, on peut s'embarquer sur la Mer des Coraux, celle-ci en étant particulièrement riche. Finalement, la mer qui sépare la Borée de l'Austrée est simplement nommée Mer Médiane par les humains à cause de sa situation géographique, et Gaeredhels ("Mer des Elfes") par les elfes, puis que les côtes de toutes les contrées elfes y baignent.

Il convient peut-être maintenant de préciserl'origine du surnom familier que l'on donne au Fëalinys: "Les Terres des Cent Peuples". Le Fëalinys comporte un amalgame incroyable de dizaines de cultures provenant de près d'une quinzaine de races différentes, ce qui en fait un véritable laboratoire ethnologique. Comme la plupart de ces peuples se sont organisés en différents états, en faire les descriptions revient à faire l'histoire et l'énumération des communautés du Fëalinys. J'ai donc décidé de faire appel à un Sembelois qui ne connaît rien de notre monde pour vous le présenter en même temps qu'il le découvre, tout en y ajoutant mon grain de sel de temps à autres. Dès que le prochain exemplaire de ce journal paraîtra, vous pourrez y retrouver "Les Carnets d'Hubert des Peupliers, ou un explorateur dans la Terre des Cents Peuples". À bientôt...



La Guerre des Étoiles

Échos de la Galaxie

Les efforts de la SMOS sont encore une fois récompensés. Après les Sedriains (races de phoques à moitié humanoïdes) qui se sont joint à la rébellion grâce à eux et qui font maintenant d'excellents commandos aquatiques, c'est maintenant au tour des Verpines de joindre les rangs de l'Alliance. Ces êtres insectoïdes sont de formidables ingénieurs, ce sont d'ailleurs eux qui ont conçus le chasseur d'assaut Aile-B, à l'aide de l'amiral Ackbar et de son équipe. Ils se sont d'ores et déjà attelés à un nouveau projet: construire un chasseur d'une grande rapidité en vitesse subluminique.

Nouvelle d'une grande importance: les scientifiques de l'Alliance ont réussi à réanimer le Massassi ramené par un commando de la SMOS de la quatrième lune de Yavin (voir fumble! no 20). Pour l'instant, le Massassi, qui a passé les derniers millénaires en hibernation cryogénique, ne semble pas enclin à la conversation (il n'a pas encore dit un mot) et aurait même l'air arrogant... Les droïds de protocole de l'Alliance ne désespèrent pas: nous avons énormément à apprendre de ce membre d'une antique race technologiquement avancée.

Un individu inquiétant a fait son apparition récemment. Le Haut-Inquisiteur Tremayne, nommé à ce poste par l'Empereur Palpatine lui-même, semble avoir pour mission d'éliminer tout opposant à l'Empire, ce qui comprend bien sûr tous le personnel de l'Alliance. D'après les informations fragmentaires dont nous disposons à son sujet, il semblerait qu'il ait été formé en bonne partie par le Seigneur Sombre de la Sith, Dark Vador. Il serait même l'une des "mains" de l'Empereur...

Babel Torsh, ex-officier des douanes impériales, ex-directeur de la prison impériale du système Gesaril, ex-rétrogradé ("À cause de ces fumiers de rebelles de la SMOS!") est devenu récemment l'un des aides de camp du Haut-Inquisiteur Tremayne. Il serait en effet familier avec certains rebelles particulièrement visés par la mission de l'inquisiteur...

Vu le succès (plus souvent qu'autrement) obtenu par la première Section des Missions et Opérations Spéciales (SMOS), il a été décidé de fonder une seconde section spéciale des SpecForces, la "Section des Commandos d'Activités Spéciales" (SCAS), formée initialement de Corwin Shelvay (humain, utilisateur de la Force), Devon Fuller (Humain, ex-contrebandier), Thila (Sullustaine, ex-marchande), Matt Talon (Humain, ex-chasseur de prime), Davar Hamalcal (Humain, ex-explorateur), Kaiya Adrimetrum (Humaine, ex-guérilla), Davaire Colmar (Humain, ex-responsable de l'entraînement impérial). Ces deux derniers ont le titre de caporal et seront les "officiers en titre" de la SCAS. Le tout a pour but d'apporter une saine compétition entre ces sections et, bien sûr de compliquer encore plus la vie des impériaux... (Infos fournies par le général Crix Madine, commandant des Specforces). Ils seront basés dans le système Sherazan.

Voren Na'al (Historien de l'Alliance, second de Maître Arhul Hextrophon)




Note sur les droits d'auteur


Un tunnel...
Tunnel vers la page du Fumble! #24

Dernière modification: 22 novembre de l'an de grâce 1998