Voilà quelques autres brefs commentaires sur mes lectures...

SCIENCE-FICTION: "Chronoreg" par Daniel Sernine. 2005. Dans une atmosphère de guerre entre un Québec souverain et Terre-Neuve pour les ressources hydro-électriques du Labrador, Denis Blackburn, officier du contre-espionnage, doit neutraliser le chef de la guérilla qui met en péril les objectifs du Québec. Mais il est hanté par la mort du jeune homme dont il était amoureux: ici intervient le "chronoreg", une drogue qui permettrait de revenir dans le passé pour changer le cours du temps... La science-fiction de Daniel Sernine est égale à elle-même: pessimisme, sexe et pouvoirs psis sont au rendez-vous. Ce roman, qui s'intègre à son "Cycle d'Argus" (bien qu'il se lise très bien seul) est bon pour les amateurs du genre, puisqu'il s'agit probablement de ce qui s'est fait du plus près du cyberpunk au Québec. Vous êtes prévenus.

"Le Robot Caliban" par Roger McBride Allen. Selon la Première Loi de la Robotique d'Isaac Asimov, "Un robot ne peut porter atteinte à un être humain ni, en restant passif, laisser un être humain exposé au danger." Pourtant, tous les indices laissent croire que c'est bien un robot qui a agressé la roboticienne Fredda Leving, trouvée inconsciente dans son labo. Comment cela a-t-il put se faire? Le shérif Alva Kresh devra le découvrir... C'est peut-être l'univers d'Asimov, mais ce n'est pas du tout le style et la mentalité d'Asimov. Un roman acceptable, qui fait une bonne copie des "Cavernes d'Acier" (et autres) du Maître.

Bonne lecture!




NEW AGE "CINÉMATIQUE": "The Spirit of Olympia" par David Arkenstone, collaborations de Kostia et David Lanz. Vous aimez les trames sonores de films? Peut-être le new age ou encore le rock progressif? Alors, vous aimerez probablement l'œuvre de David Arkenstone...

David Arkenstone est un compositeur et musicien américain qui compte depuis 1987 déjà 13 albums à son actif (en 98). Si on le retrouve souvent sous la rubrique "new age" dans les boutiques de disques, puisqu'il compose beaucoup en utilisant l'ordinateur, l'épithète qu'on a accolée à sa musique ("cinematic new age rock") en dit beaucoup plus sur son style...

En effet, Arkenstone puise à la fois au new age, au rock, au world beat, à la musique celtique, à la musique de film et au progressif. "The spirit of Olympia", contenant des pièces sur le thème des jeux olympiques anciens et modernes, compte parmis ses meilleurs albums, et plusieurs des pièces qu'il contient pourraient être utilisées lors de parties de jeu de rôle. Bonne écoute!

Note sur les droits d'auteur


Un tunnel...
Tunnel vers la page du Fumble! #24

Dernière modification: 22 novembre de l'an de grâce 1998