(textes sur la campagne de Warhammer de Sébastien Savard à la Guilde)


Endeskir Henhuinë et ses actes


"Depuis quelques ans, les forces du Chaos se sont rassemblées sous la poigne de fer d'un elfe noir: Endeskir Henhuinë, c'est-à-dire Endeskir le Fils des Ténèbres. Cet agent du mal a été formé à la nécromancie par Ganak-Malal le Renégat, qui eut son repaire un temps au sud de Laelith. En même temps que l'attaque de la ville par ses armées en 624, Ganak-Malal était défait par des aventuriers, dont les désormais célèbres guerriers nains, les frères Blood. Endeskir réussit à faire croire à ce qui restait de l'armée de son maître que c'était lui qui l'avait tué et il en prit le contrôle.

Il quitta la demeure de feu son maître et s'établit avec ses sbires sur l'île du Crâne, en face de Laelith. Il commanda un temps de cette île une bande de pirates qui fit grand mal au commerce laelithien en pillant les vaisseaux qui s'en approchaient. Rapidement enrichi par ses rapines, il quitta les pirates avec ses proches généraux et parcourut la Sembie et les pays frontaliers pour trouver de quoi regarnir son armée. On dit que c'est pendant ces deux ans d'errance qu'il réussit à s'introduire dans la prêtrise de Tzeentch et finalement à obtenir la grâce du dieu chaotique de la destinée et des complots. La rumeur veut également qu'il aurait reçu son aide pour envahir et dévaster une lointaine contrée du sud et en faire sa demeure. Heureusement pour nous, de vaillants aventuriers réussirent à s'infiltrer en son château et presque à le tuer. À cet instant, sa citadelle et le pays maudit qui l'entourait disparut pour apparaître dans le plan intermédiaire du Chaos.

Mais Endeskir revint quelques mois plus tard. On ne sait par quel prodige, il avait uni les dieux du Chaos derrière sa cause: prendre le contrôle de toutes les terres connues. Il a même réussit à se former une armée personnelle de nains du chaos et d'elfes noirs, établie dans une nouvelle forteresse située dans la vallée que l'on connaît sous le nom de "La Balafre". Cette force avait prit possession jusqu'à tout récemment de Pont-Archen qui enjambait le fleuve du même nom au nord. Quant à elle, l'armée du Chaos avançait dans le nord et avait même conquise la Citadelle du Corbeau mais a été arrêtée par une embuscade de commandos des Ménestrels, une organisation du bien.

Endeskir, tout récemment, a essayé de détruire la capitale Aiglegris par l'ouverture de plusieurs portails démoniques près de celle-ci, mais l'attaque a plus ou moins échouée grâce à la vigilance de héros et aux élémentaux invoqués par Merlin, de l'université de magie d'Aiglegris. Endeskir a été banni pour un an de la surface de cette terre par Merlin à cette occasion, mais il a essayé d'en revenir avant terme en prenant possession du corps d'une liche qu'invoquait un nécromancien. Cette tentative a échoué selon nos informations. D'autres rumeurs circulent à son effet, comme celle de la venue d'un être du futur en Sembie, mi-elfe noir, mi-nain du chaos, qui désignait Endeskir comme le Dieu Suprême du Destin, de la Magi et de la "Technologie". Le bruit court que même les Dieux du Chaos le craignent... Il faudra le surveiller et essayer de le contrer."

Extrait du rapport au Roi-Dieu de Laelith par Valdenanth, Grand Prêtre du Cr^âne et Haut-Administrateur des affaires étrangères

Note sur les droits d'auteur


Un tunnel...
Tunnel vers la page du Fumble! #3

Dernière modification: 16 janvier de l'an de grâce 1998