(textes sur la campagne de Warhammer de Sébastien Savard à la Guilde)


Le Conseil Céleste


Ulric fulminait. Son poing s'écrasa sur la table avec violence, faisant trembler la pièce toute entière. "C'est assez! Nous ne pouvons rester là à ne rien faire, les bras croisés! Le monde est la proie du chaos et du mal. Nous devons intervenir!" Les autres gardèrent le silence. Ulric se tourna vivement vers son frère. Taal portait un sombre visage. "Oui, mon frère, répondit-il. Il est certain que nous devons intervenir, puisque les dieux de loi ne semblent pas pressés de faire quoi que ce soit pour rétablir l'équilibre. Certains d'entre nous ont déjà posé des gestes concrets: Rhya, ma douce, explique-nous."

Une superbe femme aux cheveux couleur de printemps prit la parole de sa voix bruissante: "Quelques-uns de nous ont désigné un Élu. Ils sont là pour éliminer le mal qui étreint le monde. Mannan, Shallya, Morr, Karnos et moi-même avons désigné l'un de nos servants de ce titre. Le mien, malheureusement, est mort en protégeant une de mes clairières sacrées. Puisse son âme échapper aux mains avides du chaos... Je surveille présentement son apprenti, qui pourrait être mon nouvel Élu."
-Mon élu a également été tué, ajouta l'elfe Karnos. Ce Caraidh Iolair a été lâchement assassiné par deux meurtriers qui ont fait, sans le savoir, la volonté de Khaine.
-Le mien travaille discrètement dans les environs de la ville de Laelith." C'était Morr qui venait de parler, sa voix caverneuse résonnant sous la voûte de son capuchon. "Il tente de s'infilter dans certains lieux maudits.
-Mon élue oeuvre à mon temple de Laelith. Peu de mes clercs atteignent sa bonté et sa patience, dit Shallya, ses éternelle larmes sur les joues.
-L'élu que j'ai choisi est, chose exceptionnelle, un elfe sylvain, dit Mannan en souriant à l'endroit de Karnos. Il a suivi avec beaucoup d'attention les enseignements de ses maîtres et est maintenant un puissant templier. Comme tous les autres élus, il fait son travail avec efficacité."

Ulric ne semblait pas convaincu. "Je ne pense pas que des mortels pourront arrêter seuls les hordes du chaos. Je vais de ce pas intervenir". Il se leva, la hache à la main. À cet instant précis, une voix puissante se fit entendre, venant de nulle part: "N'en faites rien. Vous n'avez pas mon approbation." Ulric, serrant le poing, se rassit. "Oui, maître" dit-il seulement.

Un Dieu du Chaos: KHORNE


Khorne est habituellement dépeint comme étant un être humanoïde extrêmement musclé et mesurant plusieurs centaines de mètres, assit sur son trône de bronze étrangement sculpté et surplombant une montagne d'ossements: ceux de tous ses serviteurs morts au combat et de toutes leurs victimes. Il porte une armure de plate aux gravures inhumaines et recouverte d'une tête de mort mille fois répétées. Sa tête est recouverte par un casque portant d'immenses ailes, ne montrant qu'une petite partie de son visage bestial.

Khorne est le dieu du sang. Il représente le chaos dans sa violence la plus absolue, détruisant tout ce qui est à sa portée, ami ou ennemi. Il est le Chasseur des Âmes qui mène les hordes du chaos. Son cor résonne dans les profondeurs infinies des plaines du mal, appelant ses fidèles à la guerre, à la recherche de chair fraîche. Ses serviteurs aurgissent alors des limites de l'univers, répandant la mort sur notre terre, faisant le délice du Grand Massacreur qui manifeste son plaisir en teintant en rouge sang la lune. Il observe alors la destruction commise en son nom, et les échos de ses mugissements de rage et de jubilation peuvent être entendus jusque dans le néant qui sépare les plans d'existence.

Le nombre associé à Khorne est le 8, et ses couleurs favorites le rouge du sang, le noir de la mort et le bronze de son armure. Il déteste la magie et ses utilisateurs, sauf pour les armes magiques... (inspiré de "Realms of Chaos: Slave to darkness").

Note sur les droits d'auteur


Un tunnel...
Tunnel vers la page du Fumble! #5

Dernière modification: 25 janvier de l'an de grâce 1998