Warhammer
(Non, je n'appellerai définitivement pas ce jeu "Marteau de guerre".)
par André Laferrière

(textes sur la campagne de Warhammer d'André Laferrière à la Guilde)


À Heinrich Marturch, responsable de l'agence d'information impériale

Monseigneur Marturch,

Je suis le seul survivant de l'expéditin "MARCHE AU SUD" et mon nom est Conrad Ronvour. Suivant vos instructions, nous avons exploré les régions au sud de l'Empire et, sur mon lit de mort, je vous dicte les résultats de cette exploration. Les gouvernants (princes frontaliers) des territoires immédiatement sour les montagnes noires, les Principautés Frontalières, se sont révélés de valeurs inégales. Certains, comme Victor Von Richards, sont d'excellents leaders et de fervents répurgateurs mais plusieurs sont de piètres personnages, abusant de leurs pouvoirs et laissant le pays en déchéance. Le principal danger que vous vouliez que nous explorions, les Badlands, est en effervescence. Nos éclaireurs ont découvert que les tribus d'hobgobelins ont triplé en nombre et qu'il y a plusieurs nouveaux monstres depuis la dernière exploration. Le réel danger vient pourtant du fait qu'il y a des champions du chaos maintenant alors qu'il y en avait pas avant. Il y aurait donc une porte dimensionnelle avec le Royaume du Chaos quelque part dans les Badlands. Cette porte doit donc être découverte et fermée, sinon l'Empire sera coincé entre les Badlands et les Royaumes chaotiques du nord, ce qui signifiera la fin de l'Empire. Je ne puis écrire plus, mes intestins se répandant sur mes autres feuilles, je vous conjure donc de tout faire pour sauver l'empire et ma famille.

Conrad Ronvour,
explorateur.


Note sur les droits d'auteur


Un tunnel...
Tunnel vers la page du Fumble! #7

Dernière modification: 15 février de l'an de grâce 1998