Des Personnalités de Warhammer
Groupes, Associations et Cie

par Tantal le Hobbit

(textes sur des groupes importants pour une campagne de Warhammer par Sébastien Savard)


L'union fait la force. Voilà une doctrine mise en pratique par plusieurs groupements et associations dans un monde aussi périlleux que celui de Warhammer. En voici donc quelques échantillons...

Les Chevaliers de la Loi: Ce groupe de répurgateurs originaire d'Aiglegris a pour but la destruction complète du Chaos et du mal, et l'avènement de la Loi sur terre. Malheureusement pour eux, leur groupe a été décimé lors de l'attaque d'Aiglegris par Endeskir et d'une incursion dans la Terrasse du Châtiment de Laelith. Ceux qui restent, tous éclopés, jurent que la Loi se vengera...

Les Nécromanciens Blancs: Les mages qui composent ce groupe ont décidé de s'attaquer au sombre art de la nécromancie, qui pervertit bien des jeunes mages. Jurant de détruire jusqu'au dernier squelette, ces mages ne connaissent que des sorts permettant de bannir les morts-vivants. On croit que leur quartier général se situe quelque part près de Laelith.

La Guilde de Monalta Lunis: Cette organisation mystérieuse serait composée de mages adorant des dieux élémentaux. Peu de gens les ont rencontrés, mais Narvi Blood parle parfois en grommelant d'une râclée qu'il a reçue jadis d'un élémental d'eau invoqué par deux humains en train d'offrir un sacrifice quelque part dans l'ancienne mine naine au sud de Laelith.

Les Ménestrels: Cet ensemble en faveur du Bien regroupe un grand nombre de membres de toutes races et de toutes professions. Pour la plupart de puissants personnages, ils agissent surtout dans les environs d'Eauprofonde et au nord de la Sembie. Le fameux Églisorme, magicien habitant Valombre, en ferait partie.

Les Stellarpenteurs: On dit qu'il existe un village de cinglés, quelque part un peu à l'écart de la route reliant Aiglegris et Laelith, qui ne semblent vivre que pour observer les étoiles. Les habitants de ce village, Stellarkanthy, posséderaient d'étranges pouvoirs (Si vous y allez, saluez Jordan, le marchand des étoiles, de ma part: c'est un copain.)

Les Lames de la Nuit, Les Ombres: Endeskir est partout! (en douteriez-vous?) Ces deux groupes sont en fait une guilde d'assassins et un ensemble d'espions entièrement dévoués au "Fils des Ténèbres". À ce qu'on dit, aucune victime désignée par leur maître n'a échappé aux lames de la nuit à ce jour, et qu'il n'existe pas d'information que les Ombres ne soient en mesure de trouver, ni de gouvernement qu'ils n'aient infiltré (même celui du Roi-Dieu...).

Les Caraidh Odohir: Traduit du Fan-Eltharin, cela signifie: les amis des sept seigneurs. Ce groupe peuple les légendes des elfes sylvains depuis des générations. Ses membres seraient tous des Caraidh, des amis des bêtes, qui ont suivi les pas des 7 fondateurs de l'Ordre, chacun ayant choisi un animal comme totem. On dit qu'ils apparaissent mystérieusement quand un danger menace la nature. Leur chef serait le seul survivant des fondateurs, le Carokkan Indagnir, le Cavalier du Dragon.

Les Guildes de Laelith: Dans la Cité du Roi-Dieu même, on retrouve un important nombre de guildes, hanses et autres groupes de tout acabit. On peut citer... La Garde chargée de veiller à ce que l'ordre règne dans les murs de la Ville Sainte; L'Armée qui s'occupe de la défense de la ville en cas d'attaque, de la marine de guerre et des points stragégiques autour de la ville; les Patrouilleurs ruraux qui s'occupent de la sûreté des routes et des chemins autour de la ville; la Milice constituée de citoyens prêtant main forte à la garde et à l'armée dans certaines circonstances; les Clergés des quatre grand temples de Laelith, comprenant initiés, prêtres et templiers; La Guilde du Poignard Sanglant, guilde d'assassins qui aurait son QG quelque part dans le quartier de la Chaussée du Lac; la Haute-Guilde qui a reçu du Roi-Dieu le contrôle sur tout le commerce qui s'effectue à Laelith; La Guilde des Courtisanes dont le nom veut tout dire; sans compter les guildes d'aubergistes, de ménestrels, de passeurs de mort (les embaumeurs), de voleurs, de mercenaires, d'aventuriers, d'artisans, de magiciens (aux Pics des Mages), d'étudiants, de mendiants (oui, il y en a une!), etc..., sans compter l'Association Citadine des Rouisseurs Teilleurs de Lin de Laelith... (Pas très intéressante à visiter, mais pittoresque). Et les groupes "non-officiels" sont innombrables.

Certaines informations sont tirées du supplément sur les "Royaumes Oubliés" de TSR ou du magazine "Casus Belli".

Note sur les droits d'auteur


Un tunnel...
Tunnel vers la page du Fumble! #9

Dernière modification: 25 février de l'an de grâce 1998