home Club de plongée Aquadyne
Sites de plongée
L'épave du Conestoga
Sites
Conestoga
Quiconque plonge est responsable de sa propre sécurité et de sa formation.
Le club Aquadyne ne se prononce aucunement si un site de plongée donné est approprié ou non pour vous ou votre groupe de plongée.
Par William Schleihauf
Vous pouvez cliquer sur les images pour les agrandir.
Un peu d'histoire
Le vapeur Conestoga était un cargo mixte, construit en 1878 à Cleveland (Ohio). Il a été vendu à une compagnie canadienne en 1919. Le 22 mai 1922, un incendie se déclara à bord alors qu'ils transportait une cargaison de blé et il coula où il gît présentement, juste à l'est de l'écluse du canal Galop.
  • Longueur: 253 pieds
  • Largeur: 36 pieds
  • Tirant d'eau: 16 pieds

Fiche technique
Ville Cardinal, Ontario
Localisation Au sud de la digue du canal Galop, au sud-ouest du village (passé la Légion)
Accès L'épave est à 20m de la rive.
Profondeur Moins de 10 mètres.
Courant De deux à quatre noeuds.
Visibilité Généralement très bonne, de 5 à 15 mètres selon la saison.
Température Durant l'été, elle peut facilement dépasser les vingt degrés. En hiver, c'est évidemment plus frais...
La proue du Conestoga
Pour s'y rendre:
  • Quittez Montréal en empruntant l'autoroute 20, en direction de Kingston/Toronto. L'autoroute devient la 401 une fois la frontière du Québec franchie.
  • À la sortie 730, à Cardinal, continuez vers le sud (vers le Saint-Laurent) sur la route 22.
  • Après quelques kilomètres, vous parvenez à l'intersection avec la route 2 (The king's highway). Continuez vers le sud et passez sur le petit pont par dessus le canal.
  • Tournez à droite dans le petit parc, et continuez au delà de la Royal Canadian Legion (là où il y a un petit canon).
  • Continuez sur la piste vers l'ouest, sur la berge du canal, jusqu'à ce que vous passiez à côté d'une pièce de métal qui sort du fleuve, à environ 20 mètres de la rive: c'est l'épave du Conestoga.
  • Attention! la piste n'est pas pavée, souvent boueuse, pleine de nids de poule et donc difficile à négocier si votre véhicule n'est pas haut sur pattes.
Juste derrière l'étrave, derrière
la pile de chaîne d'ancre, se
trouvent les restes d'un cabestan.
Plonger
L'épave est considérée comme accessible aux débutants en raison de la faible profondeur, de l'accès facile de la rive et de son intérêt. Le danger principal réside dans l'intensité du courant; selon la saison, il peut être de 2 noeuds, ou plus. Généralement, il n'y a pas beaucoup de plaisanciers qui s'aventurent près de l'épave, mais c'est toujours une bonne idée de se munir d'un fanion de plongeur.

Un des nombreux fragments
de l'ère de la vapeur qui
jonchent l'épave du Conestoga
    L'étrave de l'épave est en amont. La partie visible au dessus de la surface est le piston à haute-pression du moteur (un compound à deux étages) et se trouve près de la poupe du vaisseau. Agrippez-vous-y et servez-vous en comme un guide pour vous immerger. Nagez vers l'amont à l'intérieur de la coque (la chaudière se trouve juste en avant du moteur), et laissez-vous emporter par le courant vers votre point de départ à l'extérieur de la coque.

Un petit cabestan
    Une autre possibilité (probablement mieux indiquée pour un plongeur plus expérimenté) est de s'immerger sur la rive et de nager vers le sud vers l'épave sous l'eau - soit vis-à-vis de la partie émergeante, soit en amont de celle-ci.
Le gouvernail, détaché,
gît sur le fond à cinq
mètres de la poupe
    Le Conestoga gît debout, parallèle à la digue du canal. Les ponts se sont écroulés depuis longtemps, et en fait, c'est la coque seule qui demeure. Il y a beaucoup de machinerie intéressante dans celle-ci: le moteur, la chaudière et le condenseur, des éléments de la structure du navire, des radiateurs de chauffages et des tas de câbles.
    Ceux qui s'intéressent à l'architecture navale seront gâtés - le Conestoga a été bâti à la fin des années 1870 et est typique de cette période. À noter la coque en bois recouverte de fer. Il y a beaucoup de poissons à voir: crapets de roche, crapets soleils, perchaudes, et parfois des suceurs et des petits brochets.
Qu'est-ce que c'est?
La tige en "Y"
J'aimerais bien savoir ce qu'est cette tige en "Y" entre la coque et l'hélice! Toutes les suggestions et hypothèses seront bienvenues! mailto:bills@gwpda.org
Vue du côté tribord
    La photo à gauche est prise du côté bâbord de l'épave, montrant l'hélice et l'arbre. Une des pales de l'hélice s'est brisée et se trouve dans le sable à proximité. Lorsqu'on l'époussette un peu, on peut encore voir la marque du manufacturier qui est presque lisible!

Sources:
  • Dive Ontario! by Chris Kohl (self-published, 1990)
  • A Report of the Marine Archaeological Survey by SOS Conestoga (SOS Conestoga, 1984)

Les photographies
Les photographies ont été toutes prises le 4 octobre 1998 et donnent une bonne idée de l'état actuel de l'épave. (Ces photos ne sont pas libres de droits et elles demeurent la propriété de William Schleihauf).

Problèmes ou commentaires? Addressez vous à Bill Schleihauf.
©1999-2001, club Aquadyne.
Site web créé par Marc Dufour.